Notre approche en matière d'abus

Cloudflare propose des services d'amélioration de la sécurité et de la fiabilité à des millions de sites web. Nous contribuons ainsi à prévenir les abus en ligne et à sécuriser davantage Internet. Lorsqu'un abus est signalé sur un site web qui a recours à nos services, notre capacité à réagir dépend du type de service Cloudflare concerné. La plupart des signalements pour abus que nous recevons concernent des sites web ayant recours à nos services de passerelle de sécurité et de réseau de diffusion de contenu (CDN). Nous ne recevons que très peu de rapports d'abus concernant des sites utilisant nos services de serveur d'inscription ou d'hébergement de contenu à la périphérie. Cloudflare propose une offre particulièrement diversifiée de services relatifs à l'infrastructure d'Internet. En conséquence, notre système de signalement des abus a été conçu pour tenir compte de ces différents services.

Principes directeurs en matière de gestion des signalements d'abus

Une réponse spécifique au service

Toute réponse à un abus doit refléter la nature des services concernés et la possibilité de résoudre le problème, tout en limitant au maximum les conséquences indésirables.

Accès à une procédure de signalement d'abus

Les plaignants doivent disposer d'un mécanisme qui leur permet de présenter leurs doléances auprès des acteurs les mieux placés pour les aider.

Transparence

Nous pensons qu'il convient de faire preuve de transparence concernant le moment et la manière dont nous allons réagir à l'abus.

Différences entre les services liés à l'infrastructure et les autres services Internet

L'approche de Cloudflare en matière de traitement des abus dépend de la nature de nos services d'infrastructure. En effet, ces derniers se distinguent fondamentalement d'autres services, comme les plateformes de réseaux sociaux et les moteurs de recherche, conçus pour l'interaction et la production de contenu. Si les services de curation de contenu sont développés autour de l'idée de modération du contenu, les services d'infrastructure opèrent sans aucune notion de distinction en fonction du contenu, susceptible de contribuer à une exécution plus sûre, efficace et fiable d'Internet. On peut se représenter ces différences sous forme de pile. Les services situés en haut de cette dernière se révèlent ainsi mieux placés pour traiter les abus en premier lieu.

À l'instar de n'importe quelle infrastructure physique, celle d'Internet, une infrastructure Internet parfaitement fonctionnelle profite à tout le monde. Nous pensons également que la mise à disposition de services d'infrastructure devrait toujours respecter un principe de neutralité en matière de contenu. C'est d'autant plus vrai pour les services chargés de protéger les utilisateurs et les clients des cyberattaques.

Le système de signalement d'abus de Cloudflare est conçu pour garantir que les réclamations concernant le contenu puissent toujours être prises en charge par les fournisseurs de services situés à un échelon plus élevé au sein de la pile, ainsi que pour identifier les instances situées plus bas dans la pile pour lesquelles une action se justifie.

Pourquoi est-il important de tenir compte du service Cloudflare concerné ?

Même au sein d'une catégorie comme celle de l'infrastructure d'Internet, les différents types de services traiteront les abus de manière différente. Si un fournisseur d'hébergement peut être en mesure de supprimer efficacement du contenu particulier sur un site web, ce n'est généralement pas le cas d'autres services impliqués dans la transmission du contenu. En plus de se révéler inefficaces, les tentatives de réponse à un abus par le biais de services de cybersécurité peuvent avoir des conséquences involontaires, susceptibles d'amoindrir la sécurité d'Internet en général. Les lois telles que le Digital Millennium Copyright Act aux États-Unis et la Directive sur le commerce électronique dans l'UE tiennent compte de cette réalité. Elles créent ainsi un cadre de traitement des abus capable de faire la distinction entre les services d'hébergement, les services de mise en cache et les simples services de transmission.

Les services Cloudflare concernés

Si vous nous envoyez un signalement pour abus du fait de la présence de notre adresse IP dans les enregistrements WHOIS et DNS d'un site web, il est très probable que ce dernier soit l'un des millions de sites à utiliser notre service de passerelle de sécurité et notre réseau CDN. Notre adresse IP figure dans les enregistrements WHOIS et DNS de ces sites web en raison de la nature même de nos services de sécurité. Si un site web a recours aux services de serveur d'inscription de Cloudflare, les enregistrements WHOIS du site web en feront état. Si l'utilisation de services tels que Cloudflare Stream, Cloudflare Pages, Cloudflare Workers, Cloudflare Workers KV et Cloudflare Images peut conduire à considérer Cloudflare comme le fournisseur d'hébergement du serveur d'origine, nos systèmes tiendront compte de ces services dans le traitement de votre signalement.

Services de proxy inverse, de passerelle de sécurité et de réseau CDN

La grande majorité des signalements pour abus que nous recevons concernent des sites web ayant recours à nos services de passerelle de sécurité et de réseau de diffusion de contenu (CDN). Cloudflare n'héberge pas de contenu dans le cadre de ces services. Nous ne pouvons pas non plus supprimer d'Internet du contenu que nous n'hébergeons pas.

Notre système de signalement des abus est, par conséquent, conçu pour garantir que votre rapport parviendra aux acteurs les mieux placés pour traiter votre réclamation, à savoir l'opérateur du site web et le fournisseur d'hébergement du site web sur lequel le contenu a été publié. Lorsque vous adressez un rapport concernant un site web utilisant ces services, nous procédons selon les étapes suivantes :

  • nous transmettons votre réclamation à l'opérateur du site web et aux fournisseurs d'hébergement afin de leur permettre de réagir. Pour certaines catégories de réclamation, vous pouvez nous demander de ne pas transmettre cette dernière à l'opérateur du site ;
  • nous communiquons l'adresse IP d'origine du contenu concerné par le problème au fournisseur d'hébergement afin qu'il puisse le retrouver ;
  • selon la nature de votre réclamation, nous vous répondons en vous donnant plus de détails afin de vous permettre d'assurer le suivi, le cas échéant.
Services d'hébergement
Une faible minorité des signalements pour abus que nous recevons concernent du contenu véritablement stocké par l'intermédiaire de Cloudflare Stream, Cloudflare Pages, Cloudflare Workers, Cloudflare Workers KV ou Cloudflare Images et pour lequel Cloudflare peut être considéré comme le fournisseur d'hébergement du serveur d'origine. Si votre signalement concerne du contenu que nous hébergeons et qui nous semble en infraction avec les conditions supplémentaires applicables, nous bloquerons l'accès à ce contenu ou le supprimerons. Lorsque nous bloquons l'accès au contenu incriminé ou le supprimons en réponse à un signalement pour abus, nous avertissons en général l'opérateur de notre action et rétablissons l'accès au contenu en fonction de la réaction de l'opérateur du site web.
Nous pouvons bloquer ou supprimer tout contenu dont nous déterminons qu'il :
  • contient, affiche, diffuse ou encourage la création de contenu à caractère pédopornographique, ou s'il relève de l'exploitation de mineurs ou l'encourage ;
  • représente une infraction aux lois en matière de propriété intellectuelle ;
  • a été jugé comme relevant de la diffamation ou de la calomnie dans le cadre d'une procédure légale appropriée ;
  • incite à la distribution illicite de substances contrôlées ;
  • contribue au trafic d'êtres humains ou à la prostitution en infraction avec la loi ;
  • contient, installe ou diffuse des logiciels malveillants actifs ou utilise notre plateforme pour en assurer la distribution (par exemple, dans le cadre d'un système de type Command & Control) ;
  • se révèle d'une manière ou d'une autre illégal, nuisible ou en infraction avec les droits d'autrui, y compris le contenu qui divulgue des informations personnelles sensibles, incite ou exploite les faits de violence à l'encontre d'individus ou d'animaux, ou cherche à escroquer le public.

Plus de détails concernant l'approche de Cloudflare en matière d'abus