Cloudflare étend sa plate-forme Zero Trust et annonce de nouvelles fonctionnalités de pare-feu permettant d'aider ses clients à abandonner leurs équipements matériels

Le lancement du programme Oahu permettra aux clients de tirer un trait facilement sur leurs pare-feu traditionnels, grâce à de nouvelles fonctionnalités, ressources et remises

Cloudflare, Inc. (NYSE : NET), spécialiste de la sécurité, de la fiabilité et de la performance d’Internet, a annoncé aujourd'hui l'extension des capacités de son pare-feu Zero Trust afin d'aider les entreprises à sécuriser l'intégralité de leur réseau, sur l'ensemble de leurs bureaux régionaux, datacenters et clouds, quel que soit le lieu d’où leurs collaborateurs travaillent. Cloudflare a également annoncé Oahu, un nouveau programme permettant d'aider les clients à se passer de leurs anciens équipements matériels pour migrer vers la suite de solutions Zero Trust Cloudflare One. Les Directeurs des Systèmes d’Information (DSI) peuvent désormais mieux connecter et sécuriser leurs réseaux d'entreprise grâce à la protection Zero Trust, sans passer par la procédure traditionnellement difficile, coûteuse ou complexe que constitue la migration.

Les solutions de pare-feu traditionnelles se composaient de boîtiers physiques installés sur site et n'étaient pas conçues pour les effectifs hybrides ou les applications cloud. Si certaines entreprises se sont tournées vers les pare-feu « virtualisés » pour relever ce défi, ceux-ci présentaient quasiment les mêmes problèmes que ceux rencontrés avec les équipements matériels (planification des capacités, gestion des dispositifs primaires et de sauvegarde). Grâce au nouveau pare-feu cloud de Cloudflare, les DSI peuvent mieux sécuriser l'intégralité du réseau de leur entreprise, appliquer des politiques Zero Trust à l'ensemble du trafic et bénéficier d'une visibilité approfondie du réseau. En outre, comme le pare-feu de Cloudflare peut fonctionner n'importe où, les DSI ne dépendent plus d’un trafic centralisé à partir d’un seul et même boîtier, lui-même situé à un emplacement unique, qu’il s’agisse d’une solution matérielle ou virtuelle.

Le programme Oahu se décline de plusieurs manières. En premier lieu, il aide les entreprises à effectuer leur migration vers le Zero Trust en leur proposant de nouvelles fonctionnalités et ressources afin d’importer facilement les politiques en vigueur sur leurs pare-feu matériels traditionnels vers le service cloud-native de Cloudflare. Deuxièmement, les entreprises éligibles peuvent obtenir des remises sur la solution de pare-feu Zero Trust de Cloudflare afin d'atténuer le coût de migration. Enfin, dans le cadre du programme, les clients éligibles qui abandonnent leurs pare-feu matériels peuvent se voir inscrits à un tirage au sort permettant de remporter un voyage à Oahu, à Hawaï.

« Les DSI savent que le réseau d'entreprise évolue rapidement et nous souhaitons les aider à faciliter cette transition, en la rendant flexible et évolutive », déclare Matthew Prince, cofondateur et PDG de Cloudflare. « Lorsque le travail nomade est devenu possible, les collaborateurs ont quitté les bureaux pour travailler où ils le souhaitaient. Avec notre programme Oahu, nous aidons les entreprises à abandonner facilement leurs anciennes technologies au profit d'un pare-feu nomade, fourni via le cloud. »

Grâce à la migration vers un pare-feu totalement cloud-native, les DSI peuvent désormais :

  • Dire adieu à la planification des capacités ou à la maintenance : les pare-feu matériels sont co��teux, difficiles à gérer et nécessitent une considérable planification des capacités et de maintenance. Le pare-feu de Cloudflare peut prendre en charge n'importe quelle charge de travail, sans besoin de redimensionnement.
  • Sécuriser n'importe quel type de flux de trafic : l'utilisation d'un pare-feu cloud-native permet aux DSI d'exécuter une suite complète de fonctionnalités de sécurité sur le trafic issu des clouds, des datacenters, des bureaux régionaux et des appareils des utilisateurs.
  • Appliquer des politiques de sécurité complètes : une importante série de contrôles permet de prendre en charge n’importe quel réseau quelque soit son état d’avancement dans sa migration vers le cloud en activant à partir d’un interface de contrôle unique des règles traditionnelles de couche 3 et des mesures de contrôle Zero Trust très sophistiquées.
  • Bénéficier d'une visibilité et d'un contrôle à l'échelle mondiale : les DSI peuvent désormais faire appliquer des politiques partout dans le monde, en un seul clic et bénéficier d'une visibilité sur le trafic mondial depuis un interface unique, dont des capacités avancées, telles que la capture des paquets à la demande.

La plate-forme Cloudflare One a été lancée en 2020, alors que les DSI faisaient face à une mutation radicale de l'environnement de travail et des moyens de le protéger. Ces évolutions n'ont jamais cessé de s'accélérer depuis lors, Cloudflare continuant d’investir et d’innover afin d'équiper les DSI avec les outils Zero Trust dont ils ont besoin. En l’espace d’un an, le nombre de clients a plus que doublé et le volume du trafic journalier moyen a augmenté près de cinq fois. Des équipes de toutes les tailles utilisent la plate-forme Cloudflare One, des start-ups composées de deux personnes aux grandes entreprises disposant de plus de 200 000 utilisateurs. Cloudflare possède désormais l'un des plus vastes proxys de transfert du monde, avec un trafic quotidien maximal supérieur à 1,69 Tb/s.

« Nos collaborateurs et nos partenaires ne tarissent pas d'éloges quant à la fluidité des fonctions Zero Trust de Cloudflare », révèle Winston Nolan, en charge du développement web chez Kathmandu. « Avec des utilisateurs comprenant aussi bien des techniciens chevronnés que des néophytes, il n'est pas évident d'assurer la sécurité sans rendre les choses trop compliquées pour les utilisateurs non techniques. Sécuriser l'accès au niveau mondial est une priorité et c'est exactement ce que propose la solution de Cloudflare en offrant un accès sécurisé à proximité des utilisateurs grâce à l’Edge computing. »

Pour en savoir plus sur Cloudflare One ou le programme Oahu, nous vous invitons de consulter les ressources ci-dessous :

À propos de Cloudflare Cloudflare, Inc. (www.cloudflare.com/fr-fr / @cloudflare) se donne pour mission de contribuer à bâtir un Internet meilleur. Les produits composant la suite proposée par Cloudflare protègent et accélèrent toutes les applications Internet en ligne, sans nécessiter d'ajout de matériel, d'installation de logiciels ou de modification de lignes de code. Cloudflare redirige et achemine l'ensemble du trafic web des propriétés Internet qu'elle protège par son réseau mondial intelligent, qui apprend de chaque requête. Les propriétés Internet constatent ainsi une amélioration considérable de leurs performances, ainsi qu'une diminution du nombre de communications indésirables et des autres types d'attaques. En 2018, Cloudflare a intégré la liste Top Company Cultures (Meilleures cultures d'entreprise) d'Entrepreneur Magazine, avant d'entrer dans le classement World's Most Innovative Companies (Les entreprises les plus innovantes du monde) de Fast Company en 2019. Cloudflare est basée à San Francisco (Californie) et dispose d'agences situées à Austin (Texas), Champaign (Illinois), New York (État de New York), San Jose (Californie), Seattle (Washington), Washington DC, Toronto, Lisbonne, Londres, Munich, Paris, Pékin, Singapour, Sydney et Tokyo.

Déclarations prospectives Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives au sens de la section 27A de la loi Securities Act de 1933, dans sa version modifiée, et de la section 21E de la loi Securities Exchange Act de 1934, dans sa version modifiée, lesquelles déclarations comportent des incertitudes et risques substantiels. Dans certains cas, les déclarations prospectives peuvent être identifiées par la présence de mots tels que « peut », « sera », « devrait », « s'attend à », « étudie », « planifie », « prévoit », « pourrait », « a l'intention de », « vise », « projette », « envisage », « considère », « estime », « prédit », « potentiel » ou « continue » ou de la forme négative de ces mots ou d'autres termes ou expressions similaires concernant les attentes, la stratégie, les plans ou les intentions de Cloudflare. Toutes les déclarations prospectives ne contiennent cependant pas les termes suscités et permettant de les identifier. Les déclarations prospectives exprimées ou sous-entendues dans le présent communiqué de presse comprennent, sans s'y limiter, les déclarations concernant les capacités et l'efficacité de la suite de solutions Zero Trust Cloudflare One (y compris le pare-feu de Cloudflare), les avantages potentiels pour les clients de Cloudflare liés à l'utilisation de la suite de solutions Zero Trust Cloudflare One (ycompris le pare-feu de Cloudflare), ainsi que des autres produits et technologies de Cloudflare, les fonctionnalités et performances attendues de la suite de solutions Zero Trust Cloudflare One (y compris le pare-feu de Cloudflare), ainsi que des autres produits et technologies de Cloudflare, le moment auquel le pare-feu de Cloudflare et ses diverses fonctionnalités seront accessibles à l'ensemble des clients actuels et potentiels de Cloudflare, le développement technologique, les opérations, la croissance, les initiatives ou les stratégies futures de Cloudflare, de même que les commentaires effectués par le PDG et d'autres responsables de Cloudflare. Les résultats réels peuvent différer sensiblement des résultats énoncés ou sous-entendus dans les déclarations prospectives en raison d'un certain nombre de facteurs, notamment, sans s'y limiter, les risques détaillés dans les documents déposés par Cloudflare auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC, la commission chargée de la réglementation et du contrôle des titres et des marchés financiers), comme notre rapport annuel sur formulaire 10-Q déposé le 5 novembre 2021, ainsi que d'autres documents susceptibles d'être déposés ponctuellement par Cloudflare auprès de la SEC.

Les déclarations prospectives effectuées dans le présent communiqué de presse concernent uniquement les événements survenus à la date à laquelle sont effectuées lesdites déclarations. Cloudflare ne s'engage aucunement à mettre à jour les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse afin de refléter des événements ou des circonstances postérieurs à la date du présent communiqué de presse ou de refléter de nouvelles informations ou la survenue d'événements imprévus, sauf dans les cas prévus par la loi. Cloudflare peut ne pas parvenir à concrétiser réellement les plans, intentions ou attentes divulgués dans ses déclarations prospectives et le lecteur ne devrait donc pas se fier indûment à ces déclarations.

© 2021 Cloudflare Inc. Tous droits réservés. Cloudflare, le logo Cloudflare et les autres marques Cloudflare sont des marques commerciales et/ou des marques déposées de Cloudflare, Inc. aux États-Unis et dans d'autres juridictions. Tous les autres noms et marques mentionnés dans le présent document peuvent être des marques commerciales de leurs propriétaires respectifs.

Press Contact Information
Daniella Vallurupalli
+1 650-741-3104