Crisp

Crisp utilise l'équilibrage de charge de Cloudflare pour améliorer les performances globales de son application de relation client.

Crisp is a SaaS based customer relationship application, providing customers with features such as a chat box, email replies, and an operator dashboard to quickly reply to customer queries. Crisp targets the unpenetrated markets of Eastern Europe, Asia, and the Middle East, where a customer relationship solution doesn’t exist or customers are in need of replacing outdated and expensive legacy technology.

Crisp’s Challenge: Ensure Global Performance While Maintaining Local Infrastructure

À mesure de son expansion, Crisp a voulu minimiser les frais généraux supplémentaires en maintenant son infrastructure basée en Europe, tout en offrant à ses clients une plateforme performante. Valérian Saliou, directeur technique de Crisp, s’en explique : « Nous avons eu initialement beaucoup de problèmes de latence en Asie car il fallait du temps pour que le contenu dynamique de notre application de chat fasse l'aller-retour entre l'utilisateur et nos serveurs en Europe. Nous avons utilisé le CDN de Cloudflare dès le premier jour, ce qui a immédiatement permis d'améliorer la diffusion des actifs statiques de quelques secondes, mais nous cherchions toujours à optimiser la diffusion de notre contenu dynamique grâce à une solution qui nous permettrait de maintenir notre infrastructure européenne. »

crisp-avg-load-time

Crisp’s Solution: A Cloud-Based, Global Load Balancer

When Crisp saw Cloudflare’s Load Balancing Early Access offering, they opted into the program to see if they could leverage it to help with the latency they were seeing with dynamic content. Cloudflare’s Global Load Balancing routes Crisp’s customers to the origin server closest to them, which not only shortens the distance content needs to travel, but also allows for cryptographic termination closer to the end user—ensuring minimal latency for the end user. The results were better than Crisp could’ve hoped— “When we rolled out Cloudflare Load Balancing,” Saliou explained “to route traffic across our atlas of websocket servers (tunneled into our core infrastructure through a VPN), we immediately got messages from customers in Asia and Oceania thanking us for the improvement.” With Load Balancing, Crisp saw latency times of their dynamic content drop an additional 2-3 seconds . Plus, with Health Checks and Failover built into Cloudflare Load Balancing, Crisp’s customers enjoy continual unfettered performance through Crisp’s ability to monitor the health of their websocket servers and automatically shift traffic to healthy servers when a server is experiencing poor performance.

Lorsque Crisp a rendu publique son API, elle a également compris quels étaient les avantages des Page Rules de Cloudflare et de la protection DDoS. « Nous mettons tout en cache par défaut pour économiser de la bande passante, puis nous utilisons des règles de page pour spécifier les exceptions pour notre API et différents TTL pour certains services, » explique M. Saliou. De plus, Crisp bénéficie de la protection de son API grâce à la protection DDoS de Cloudflare. Saliou poursuit : « Jusqu'à présent nous avons arrêté deux attaques qui essayaient de mettre notre API hors ligne avec le mode I'm Under Attack, et nous pas connu d’interruption de service. »

Et de conclure « Même si nous n'avons pas pris en compte le coût, qui a été un facteur important dans notre prise de décision, Cloudflare surpasse encore tous ses concurrents en termes de service, d'intégration et de facilité d'utilisation. »

Études de cas associées
Résultats essentiels

L'équilibrage de charge global a réduit le temps de latence pour les clients internationaux de 2 à 3 s

Mode I'm Under Attack bloquant les attaques DDoS sans aucune perturbation du service

Portée internationale à prix abordable, tout en conservant une infrastructure locale

Cloudflare a optimisé la qualité de service et minimisé le temps de réponse de service pour Crisp. Il s'agit d'une vulgarisation d'une infrastructure réseau coûteuse au profit du grand public. Nous ne pouvons plus nous en passer.

Valérian Saliou
Directeur de la technologie