Qu'est-ce que le SIEM (gestion des informations et événements de sécurité) ?

Les solutions SIEM (gestion des informations et des événements de sécurité) collectent les journaux, détectent les menaces et contribuent à garantir la conformité en matière de sécurité.

Objectifs d’apprentissage

Cet article s'articule autour des points suivants :

  • Qu'est-ce que le SIEM ?
  • Quelles sont les principales composantes de la sécurité SIEM ?
  • Comment fonctionne la technologie SIEM ?

Copier le lien de l'article

Qu'est-ce que le SIEM ?

Un système de gestion des informations et des événements de sécurité (SIEM pour security information and event management) réunit la gestion des informations de sécurité (SIM) et la gestion des événements de sécurité (SEM) en une solution de sécurité complète permettant de détecter les menaces et garantir la conformité. Pour aller plus loin, un SIM collecte, analyse et gère les données des journaux et des événements des systèmes hôtes ou des applications, tandis qu'un SEM se concentre sur la surveillance et l'analyse des événements de sécurité en temps réel.

Comment fonctionne la technologie SIEM ?

La technologie SIEM collecte des données (ou journaux), telles que les identifiants de connexion, les fichiers consultés ou les sites web visités, à partir des systèmes hôtes et des applications de l'organisation, puis rassemble tous les journaux et vérifie s'il existe des schémas étranges ou des signes d'un incident de sécurité. De plus en plus, les SIEM exploitent l'IA en tant qu'analystes automatisés qui regroupent et hiérarchisent les incidents.

Si un incident de sécurité est détecté, le système SIEM envoie une alerte à l'équipe de sécurité. L'équipe de sécurité utilise alors les outils du système SIEM pour approfondir ses recherches.

Quelles sont les principales composantes d'une sécurité SIEM ?

Le système de sécurité SIEM basé sur le site cloud comporte de nombreux éléments. Les principaux sont les suivants :

  1. Le stockage, la collecte et l'ingestion de données dans le cloud : c'est là que les données relatives à l'environnement numérique sont collectées, normalisées dans un format cohérent pour l'analyse puis stockées, y compris celles qui concernent les tentatives de connexion, les modifications de fichiers et le trafic sur le réseau.
  2. Analyse et détection : le site Analytics Engine examine les données normalisées et les associe à l'analyse du comportement des utilisateurs et des entités (UEBA) afin d'identifier les logiques suspectes.
  3. Tableaux de bord, alertes et rapports : dans un système SIEM basé sur le cloud, les tableaux de bord affichent ce que le site Analytics Engine a détecté. Les équipes de sécurité reçoivent des alertes et des notifications en cas de détection de quelque chose de suspect. Les SIEM peuvent également prévenir les alertes faussement positives. Par exemple, si un utilisateur réinitialise son mot de passe à plusieurs reprises, un SIEM peut l'identifier et le distinguer d'une attaque. En d'autres termes, un SIEM sépare les distractions des incidents qui requièrent le plus d'attention.
  4. Réponse aux incidents : les outils de réponse aux incidents sont conçus pour réagir aux incidents et assurer la conformité réglementaire.

Comment les entreprises peuvent-elles tirer profit de l'intégration de SIEM ?

Les organisations tirent profit de l'intégration du SIEM dans leurs systèmes et outils existants :

  1. Élévation du niveau de sécurité grâce à la détection précoce des menaces et à la réception d'alertes immédiates et en temps réel en cas de détection d'une situation inhabituelle.
  2. Mise en œuvre d'une gestion préventive des risques en identifiant les vulnérabilités et en classant les menaces par ordre de priorité.
  3. Réponse aux exigences réglementaires (comme le RGPD et l'HIPAA) et conservation des pistes d'audit détaillées.
  4. Centralisation de la visibilité des incidents suspects dans un tableau de bord unique, avec possibilité d'analyse des tendances et de résolution plus rapide des incidents.

Comment les produits Cloudflare s'intègrent-ils aux systèmes SIEM ?

Les journaux d'analyse de réseau de Cloudflare s'intègrent aux tableaux de bord SIEM, offrant une visibilité maximale sur le trafic des couches L3/4 et des attaques DDoS. Grâce au service d'envoi de journaux Cloudflare, les utilisateurs peuvent configurer l'exportation automatique des journaux Zero Trust vers des destinations de stockage tierces ou des outils SIEM, ce qui permet de maintenir un système de détection des menaces transparent et complet, et de démontrer plus facilement la conformité aux autorités de réglementation.