Qu'est-ce que la sécurité de l'information ?

La sécurité de l'information est la pratique qui consiste à protéger les données et les systèmes d'information contre les menaces, comme les accès non autorisés ou les violations de données susceptibles d'entraîner la divulgation, l'altération ou la destruction d'informations sensibles.

Objectifs d’apprentissage

Cet article s'articule autour des points suivants :

  • Découvrir ce qu'est la sécurité de l'information.
  • Comprendre l'importance de la sécurité de l'information.
  • Identifier les concepts clés en matière de sécurité de l'information.

Copier le lien de l'article

Qu'est-ce que la sécurité de l'information ?

La sécurité de l'information est la pratique qui consiste à protéger les données et les systèmes d'information contre les menaces, comme les accès non autorisés ou les violations de données susceptibles d'entraîner la divulgation, l'altération ou la destruction d'informations sensibles. Elle comprend la mise en œuvre de mesures essentielles et de processus de contrôle afin d'assurer la confidentialité, l'intégrité et la disponibilité des informations clés.

Pourquoi la sécurité de l'information est-elle importante ?

Les mesures de sécurité de l'information deviennent de plus en plus importantes du fait de la dépendance croissante à l'égard des technologies numériques. Elles aident les entreprises à protéger l'intégrité et la disponibilité de leurs données. Cette approche permet de préserver la confiance des clients et d'assurer la continuité de l'activité, tout en contribuant au respect des exigences juridiques et réglementaires.

Qu'est-ce que la triade CIA ?

La sécurité de l'information repose sur trois principes fondamentaux. Ces derniers constituent la triade « CIA » (de l'anglais Confidentiality, Integrity, Availability), c'est-à-dire la confidentialité, l'intégrité et la disponibilité des données.

  • Confidentialité : nous parlons ici de la confidentialité des données, qui consiste à protéger les informations sensibles et confidentielles contre les accès non autorisés. Parmi les outils pertinents pour ce faire, citons le chiffrement, le contrôle des accès et la prévention de la perte de données.
  • Intégrité : ce principe s'articule autour de l'exactitude et de la fiabilité des informations, à l'aide de mesures visant à empêcher toute altération ou modification non autorisée. Divers outils, comme les autorisations d'accès aux fichiers, la gestion des identités et les pistes d'audit, vous aident à garantir l'intégrité des données.
  • Disponibilité : le dernier aspect fondamental de la sécurité de l'information est la disponibilité de cette dernière. Cet aspect garantit la disponibilité et l'accessibilité des systèmes d'information, afin d'éviter les coûteux épisodes d'indisponibilité ou de perturbations. Parmi les mesures de protection qui contribuent à garantir la disponibilité des données, on peut citer les mises à jour du système, les plans de reprise après sinistre et les plans de continuité de l'activité.

Quelles sont les menaces les plus courantes en matière de sécurité de l'information ?

Il existe une multitude de menaces courantes en matière de sécurité de l'information, notamment, sans s'y limiter :

  • Les logiciels malveillants, c'est-à-dire les logiciels conçus pour perturber le fonctionnement normal d'un appareil.
  • Les attaques de phishing, c'est-à-dire les tentatives visant à tromper un utilisateur afin de l'amener à révéler des informations sensibles.
  • Les attaques par ingénierie sociale, c'est-à-dire la pratique consistant à manipuler des personnes afin d'obtenir leurs identifiants ou un accès à des informations sensibles.
  • Les attaques DDoS, c'est-à-dire les tentatives malveillantes de perturber un serveur, un service ou un réseau ciblé en surchargeant la cible et son infrastructure environnante sous un flot de trafic réseau.

Quels sont les services technologiques qui peuvent contribuer à assurer la sécurité de l'information ?

Toute une gamme de technologies et d'outils ont été conçus pour renforcer la sécurité et protéger l'information. En voici quelques exemples :

  • Prévention de la perte de données (DLP) : la DLP (pour Data Loss Prevention) analyse le trafic web et les applications à la recherche de données sensibles, afin d'empêcher ces dernières de quitter une zone protégée.
  • Pare-feu d'applications web (WAF) : un pare-feu WAF (Web Application Firewall) vérifie les requêtes web et filtre le trafic en fonction d'ensembles de règles.
  • Atténuation des attaques DDoS : cette approche regroupe les mesures mises en œuvre pour protéger un serveur ou un réseau contre les attaques DDoS.
  • Solutions d'authentification multifactorielle (MFA) : la MFA (Multi Factor Authentication) aide à prévenir l'usurpation de compte en exigeant un facteur d'identification secondaire en plus du mot de passe.
  • Chiffrement : ce terme regroupe les diverses technologies permettant de brouiller les données afin que seuls les utilisateurs autorisés puissent les comprendre.

Comment l'offre Cloudflare assure-t-elle la sécurité de l'information ?

Présent dans 310 villes, le réseau mondial Cloudflare propose un grand nombre des services de sécurité énumérés ci-dessus, notamment l'atténuation des attaques DDoS, un pare-feu WAF, la protection des API, la gestion des bots, la sécurité côté client et bien d'autres encore. Pour commencer, souscrivez une offre Cloudflare.