Pourquoi la vitesse du site est-elle importante ? | Améliorer la vitesse des pages web

Si le chargement d'un site web prend du temps, cela peut avoir des effets négatifs sur l'expérience utilisateur, le trafic du site et le référencement naturel (SEO). Les sites web optimisés pour les performances ont un avantage sur les sites web lents.

Objectifs d’apprentissage

Cet article s'articule autour des points suivants :

  • Expliquer ce qu'est la vitesse d'un site
  • Comprendre pourquoi la vitesse d'un site est cruciale
  • Comprendre comment mesurer la vitesse d'un site

Copier le lien de l'article

Qu'est ce que la vitesse d'un site ?

Lorsqu'un client s'assoit pour manger dans un restaurant, la lenteur du service du serveur entraîne souvent de mauvaises critiques sur Yelp ou Tripadvisor et moins de clients à l'avenir. De même, une vitesse lente du site peut entraîner un mauvais classement des moteurs de recherche, une baisse du trafic global sur le site et des expériences utilisateur négatives.

La vitesse ou les performances d'un site web font référence à la vitesse à laquelle un navigateur est capable de charger des pages web pleinement fonctionnelles à partir d'un site donné. Les sites peu rapides qui sont rendus lentement dans un navigateur peuvent éloigner les utilisateurs. Inversement, les sites qui se chargent rapidement recevront généralement plus de trafic et auront de meilleurs taux de conversion.

Vitesse du site

Pourquoi la vitesse du site est-elle importante ?

Taux de conversion :

Plusieurs études ont démontré que la vitesse du site affecte le taux de conversion (ou le taux auquel les utilisateurs effectuent une action souhaitée). Les utilisateurs sont non seulement plus nombreux à rester sur les sites qui se chargent rapidement, mais leur taux de conversion se montre également plus élevé que celui des sites plus lents. Un certain nombre d'entreprises ont constaté qu'une diminution du temps de chargement de page de quelques millisecondes permet d'augmenter les conversions :

  • Mobify a constaté que la réduction du temps de chargement de leur page d'accueil de 100 ms entraînait une augmentation de 1,11 % de la conversion basée sur la session
  • Le détaillant AutoAnything a enregistré une augmentation de 12 à 13 % de ses ventes après avoir réduit de moitié le temps de chargement de page
  • Walmart a découvert que l'amélioration du temps de chargement de page d'une seconde augmentait les conversions de 2 %

Par conséquent, l'amélioration des performances du site est une partie importante de l'optimisation du taux de conversion.

Taux de rebond :

Le taux de rebond est le pourcentage d'utilisateurs qui quittent un site web après avoir consulté une seule page. Les utilisateurs auront tendance à fermer la fenêtre ou cliquer ailleurs si une page ne se charge pas en quelques secondes. La BBC a découvert qu'elle avait perdu 10 % de son nombre total d'utilisateurs pour chaque seconde supplémentaire nécessaire au chargement de leurs pages.

Bonnes pratiques SEO :

Parce que Google a tendance à privilégier le fait de délivrer des informations pertinentes aux utilisateurs le plus rapidement possible, les performances du site sont un facteur important dans les classements de recherche Google. Les performances d'un site sur les appareils mobiles sont particulièrement importantes pour le SEO.

Expérience utilisateur :

Les pages au temps de chargement élevé et les temps de réponse médiocres aux actions des utilisateurs entraînent une mauvaise expérience pour ces derniers. Le fait de devoir attendre que le contenu se charge peut s'avérer frustrant pour les utilisateurs et les inciter à quitter définitivement le site ou l'application.

Temps de chargement d'un site web

Quels facteurs affectent la vitesse du site ?

Poids de la page :

La quantité de ressources qu'un site web doit charger a un impact énorme sur les performances du site. Les fichiers JavaScript volumineux, les contenus vidéo, les fichiers CSS lourds et les images haute définition ajoutent tous un « poids », ou temps de chargement important à une page web. Pour revenir à l'exemple du restaurant, un serveur qui doit livrer dix plats à une table au lieu de deux ou trois plats servira la table plus lentement. De même, une page qui a besoin de plus de ressources pour se charger se chargera plus lentement.

Garder les sites web légers (c'est-à-dire avec de petites tailles de fichiers et des pages à chargement rapide) est devenu plus difficile alors que les technologies web ont augmenté leurs capacités et que les sites web sont devenus plus complexes. Plus que jamais, les développeurs peuvent ajouter des fonctionnalités aux pages web : des applications d'une seule page nécessitant plusieurs fonctions JavaScript aux pages avec des popups de tiers en passant par les pages d'accueil avec des fonds animés. Par conséquent, le poids total moyen des pages augmente.

Conditions du réseau :

Même conçu pour être léger, un site web peut ne pas pouvoir se charger rapidement au sein d'un navigateur en raison de la lenteur du réseau. Les équipements de mise en réseau utilisés localement et la qualité des services du FAI affectent la connectivité. De même, les appareils mobiles qui s'appuient sur la 3G ou la 4G pour se connecter à Internet, plutôt que sur le Wi-Fi, présenteront généralement des connexions réseau plus lentes. Si les problèmes de lenteur du réseau local restent largement hors de portée des développeurs, certaines techniques permettent néanmoins de diffuser des ressources web rapidement, même sur des connexions lentes. Ces techniques comprennent la minimisation, la compression et l'hébergement de contenu sur un réseau CDN.

Lieu d'hébergement :

Un contenu qui doit parcourir un long chemin pour arriver là où il est attendu entraîne une latence réseau élevée. Par exemple, si les fichiers HTML et CSS d'un site web sont hébergés dans un datacenter situé en Ohio et que ses images le sont dans un datacenter basé en Floride, un utilisateur situé en Californie devra attendre que l'ensemble de ces fichiers parcourent des milliers de kilomètres avant d'arriver jusqu'à son appareil.

Comment les développeurs peuvent-ils mesurer la vitesse de leur site web ?

Un certain nombre d'entreprises et d'organisations proposent des tests de vitesse de sites web. De nombreux tests de vitesse sont capables d'identifier les éléments d'une page web qui ralentissent la page, en plus de fournir des indicateurs de performances.

Quels sont les indicateurs de performance de site web importants ?

  • Le temps de chargement désigne le temps que demande une page web pour s'afficher intégralement au sein d'un navigateur, c'est-à-dire la durée nécessaire pour satisfaire chaque requête HTTP. La plupart des pages figurant sur Internet nécessiteront plusieurs requêtes HTTP, car plusieurs ressources doivent être chargées en plus du code HTML de base de la page.
  • La taille de page désigne la taille totale des fichiers composant l'ensemble des ressources qui doivent être chargées pour assurer le bon fonctionnement de la page. La taille de page affecte le temps nécessaire à un navigateur pour charger la page et peut également avoir un impact significatif sur les utilisateurs mobiles, qui peuvent se retrouver à payer les données liées au chargement des pages web.
  • Le temps jusqu'au premier octet (Time To First Byte, TTFB) mesure la durée entre la requête émise par un navigateur en vue de l'affichage d'une page web et le moment où le tout premier octet de la réponse arrive. Le temps de chargement général s'avère plus important, mais le TTFB est toujours pris en compte lors de l'évaluation des performances d'un site web, car il peut affecter le référencement.
  • Le nombre de trajets aller-retour mesure le nombre de fois qu'une requête/réponse doit se rendre jusqu'à un serveur d'origine et en revenir. Plus une page web nécessite de trajets aller-retour, plus la latence est importante.
  • Le temps aller-retour (Round Trip Time, RTT) mesure le temps nécessaire aux requêtes pour effectuer un trajet aller-retour, c'est-à-dire le temps mis par la requête pour atteindre le serveur d'origine, plus le temps mis par la réponse pour revenir à l'appareil à l'initiative de la requête.

Comment Cloudflare accélère-t-il les sites web ?

Les sites web qui utilisent un réseau CDN (Content Delivery Network, réseau de distribution du contenu) se chargent beaucoup plus rapidement. Le réseau CDN de Cloudflare met en cache le contenu dans plus de 275 villes à travers le monde, afin de stocker le contenu au plus près des utilisateurs finaux. Ce type de réseau permet de diminuer la latence, car les requêtes des appareils des utilisateurs n'ont pas à se rendre jusqu'aux serveurs d'origine, avec pour résultat une réduction considérable du temps de chargement et du RTT.