Qu'est-ce qu'un réseau local (LAN) ?

Un réseau local (LAN, Local Area Network) désigne un groupe d'appareils informatiques connectés au sein d'une zone localisée et partageant généralement une connexion Internet centralisée.

Objectifs d’apprentissage

Cet article s'articule autour des points suivants :

  • Comprendre ce que signifie « LAN »
  • Découvrir les équipements nécessaires à la mise en place d'un LAN
  • Comparer les LAN, les WAN et les LAN virtuels

Contenu associé


Vous souhaitez continuer à enrichir vos connaissances ?

Abonnez-vous à theNET, le récapitulatif mensuel de Cloudflare des idées les plus populaires concernant Internet !

Consultez la politique de confidentialité de Cloudflare pour en savoir plus sur la manière dont nous collectons et traitons vos données personnelles.

Copier le lien de l'article

Qu'est-ce qu'un réseau local (LAN) ?

Un réseau local (LAN) est un réseau contenu au sein d'une zone géographique restreinte, généralement à l'intérieur d'un même bâtiment. Les réseaux WiFi domestiques et les réseaux de petites entreprises sont des exemples courants de réseaux LAN.

Les LAN peuvent couvrir un espace assez vaste. Toutefois, s'ils occupent plusieurs bâtiments, il est généralement plus précis de les désigner comme des réseaux étendus (WAN, Wide Area Network) ou des réseaux métropolitains (MAN, Metropolitan Area Network).

Réseau local (LAN) — Les ordinateurs se connectent à un routeur, lui-même connecté à Internet.

Comment fonctionnent les LAN ?

La plupart des LAN se connectent à Internet au niveau d'un point central : un routeur. Si les LAN domestiques passent souvent par un routeur unique, les réseaux LAN établis dans de grands espaces peuvent également faire usage de commutateurs réseau pour acheminer plus efficacement les paquets.

Les LAN s'appuient presque toujours sur Ethernet, le WiFi, ou les deux, pour connecter des appareils au réseau. Ethernet est un protocole régissant les connexions physiques au réseau établies par l'intermédiaire de câbles Ethernet. Le WiFi est un protocole permettant de se connecter à un réseau via des ondes radio.

Une vaste gamme d'équipements peuvent se connecter aux réseaux LAN, notamment les serveurs, les ordinateurs de bureau, les ordinateurs portables, les imprimantes, les appareils IdO et même les consoles de jeu. Dans les bureaux, les LAN sont souvent utilisés pour assurer un accès partagé aux imprimantes ou aux serveurs connectés pour les collaborateurs internes.

Quel est l'équipement nécessaire pour mettre en place un réseau LAN ?

Les LAN connectés à Internet les plus simples n'ont besoin que d'un routeur et d'un moyen de connecter les appareils informatiques à celui-ci, par exemple des câbles Ethernet ou un hotspot WiFi. Les LAN sans connexion Internet nécessitent un commutateur pour échanger des données. Les LAN de grande taille, comme ceux des grands immeubles de bureaux, peuvent avoir besoin de routeurs ou de commutateurs supplémentaires pour transmettre plus efficacement les données aux appareils appropriés.

Tous les LAN ne sont pas connectés à Internet. En réalité, les réseaux LAN sont antérieurs à Internet : les premiers LAN ont été utilisés dans les entreprises à la fin des années 1970. (Ces anciens réseaux locaux utilisaient des protocoles réseau qui ne sont plus utilisés aujourd'hui). La seule condition pour établir un LAN consiste à s'assurer que les appareils connectés soient capables d'échanger des données. Pour remplir cette condition, un équipement réseau (p. ex. un commutateur réseau) est généralement nécessaire pour transmettre les paquets. De nos jours, tous les réseaux LAN, même ceux qui ne sont pas connectés à Internet, utilisent les mêmes protocoles que ceux employés sur Internet (p. ex l'IP).

Qu'est-ce qu'un LAN virtuel ?

Les LAN virtuels (ou VLAN) permettent de diviser le trafic circulant sur le même réseau physique en deux réseaux. L'opération revient en quelque sorte à installer deux LAN distincts dans la même pièce, chacun muni de son propre routeur et de sa propre connexion Internet. Les VLAN sont construits sur ce principe, mais sont séparés de manière virtuelle à l'aide de logiciels, plutôt que physique à l'aide d'équipements matériels. En outre, vous n'avez besoin que d'un seul routeur et d'une seule connexion Internet pour les mettre en place.

Les VLAN contribuent à la gestion du réseau, en particulier pour les très grands réseaux locaux. La subdivision du réseau permet ainsi aux administrateurs de le gérer beaucoup plus facilement. (Les VLAN sont très différents des sous-réseaux, qui constituent une autre manière de subdiviser les réseaux pour plus d'efficacité).

Quelle est la différence entre un LAN et un WAN ?

Le terme WAN (ou réseau étendu) désigne un ensemble de réseaux locaux connectés. Il s'agit dès lors d'un vaste réseau de réseaux locaux. Un WAN peut avoir n'importe quelles dimensions et peut, par exemple, s'étendre sur plusieurs milliers de kilomètres. Il n'est pas limité à une zone donnée.

Quel est le lien entre les LAN et le reste d'Internet ?

Internet est un réseau de réseaux. Les LAN se connectent généralement à un réseau beaucoup plus vaste, appelé système autonome (AS). Les AS sont de très grands réseaux, disposant de leurs propres politiques de routage et d'un contrôle sur certaines adresses IP. Un fournisseur d'accès Internet (FAI) est un exemple d'AS.

Un LAN est un petit réseau qui se connecte à un réseau beaucoup plus grand, qui se connecte lui-même à d'autres réseaux très vastes, qui contiennent eux-mêmes tous des LAN. Voilà en substance ce qu'est Internet : un réseau permettant à deux ordinateurs connectés à deux réseaux locaux différents, à des milliers de kilomètres de distance, de communiquer en envoyant des données via ces connexions établies entre les réseaux.

Comment Cloudflare protège-t-elle les LAN ?

Les infrastructures sur site utilisées par les entreprises, comme les LAN et leurs routeurs, commutateurs et serveurs associés, sont souvent victimes d'activités malveillantes, p. ex les attaques DDoS. La solution Cloudflare Magic Transit protège les réseaux et les infrastructures sur site contre les activités malveillantes, tout en accélérant le trafic réseau légitime. Cloudflare Magic Transit protège également les réseaux hébergés dans le cloud et les réseaux hybrides.

À propos de la couche réseau