SD-WAN vs. MPLS : Avantages et inconvénients du SD-WAN

La commutation multiprotocole par étiquette (MPLS) et les réseaux étendus définis par logiciel (SD-WAN) sont deux méthodes permettant de connecter les succursales des entreprises. Les SD-WAN sont généralement moins chers et plus flexibles, mais MPLS offre également certains avantages.

Objectifs d’apprentissage

Cet article s'articule autour des points suivants :

  • Comparaison entre les réseaux SD-WAN et les réseaux MPLS
  • Expliquer les différences entre les deux méthodes en termes simples.
  • Comparer les SD-WAN avec le modèle NaaS (Network-as-a-Service)

Copier le lien de l'article

Quelles sont les différences entre SD-WAN et MPLS ?

La commutation multiprotocole par étiquette (MPLS) est une méthode courante pour construire les connexions entre les réseaux locaux (LAN) qui constituent les réseaux étendus (WAN). Grâce à des routeurs spécialisés, MPLS envoie des paquets le long de chemins de réseau prédéterminés, améliorant ainsi le fonctionnement typique d'Internet . Ces chemins de réseau prédéterminés peuvent être utilisés comme le tissu conjonctif d'un WAN et permettre à plusieurs WAN virtuels de coexister sur une dorsale de réseau partagée. Cependant, leur mise en place prend beaucoup de temps, peut être coûteuse et nécessite un service contractuel auprès d'un opérateur ou d'une société de télécommunications.

Un software-defined WAN (SD-WAN) est un grand réseau qui relie des LAN en utilisant des logiciels et non du matériel. Les SD-WAN ne nécessitent aucun équipement spécialisé pour le routage . Ils fonctionnent sur l'Internet ordinaire, ce qui les rend moins chers à mettre en œuvre que d'autres méthodes de mise en réseau.

Le modèle SD-WAN n'exclut pas l'utilisation de MPLS - MPLS peut être l'une des méthodes de mise en réseau utilisées dans un SD-WAN - mais dans l'ensemble, les SD-WAN sont souvent plus flexibles et plus rentables en comparaison.

SD-WAN vs MPLS : Une analogie avec le monde réel

Pour comprendre les différences entre les connexions définies par logiciel et les connexions MPLS, considérez la différence entre un service ferroviaire et une ligne de bus pour passagers.

Les chemins de fer ont mis en place des itinéraires spécialisés via des voies ferrées, et seuls les trains appartenant au chemin de fer peuvent utiliser ces voies. Comme les trains peuvent rester sur ces voies et n'ont souvent pas besoin de s'arrêter avant d'atteindre leur destination, le transport ferroviaire est assez rapide et fiable.

Cependant, les chemins de fer exigent un investissement initial important pour construire les voies spécialisées (les voies ferrées) dont les véhicules ont besoin. Un afflux massif de passagers ou de marchandises peut dépasser la capacité du chemin de fer, car seul un certain nombre de trains peuvent utiliser les voies en même temps. Et si le chemin de fer souhaite ajouter des voies supplémentaires, il doit en construire d'autres, ce qui nécessite l'obtention de permis, des négociations avec les propriétaires et une construction coûteuse. Si une ligne de chemin de fer peut être directe, sa construction coûte cher et elle n'est pas très flexible.

À l'inverse, une ligne de bus traverse un vaste réseau de routes qui dessert également de nombreux autres types de véhicules. Les bus exploités par la ligne ne sont pas obligés de suivre le même itinéraire à chaque fois ; ils peuvent contourner les zones de trafic intense ou ajouter des arrêts si nécessaire. Il est facile de transporter plus de passagers : la ligne de bus peut simplement utiliser plus de bus, puisqu'il n'y a pas de limite définie au nombre de bus pouvant être en circulation à un moment donné.

Comme la circulation peut varier énormément, la durée du trajet en bus peut varier. Et comme les routes n'ont pas été construites spécifiquement pour répondre aux besoins de la ligne de bus, les itinéraires sont moins directs que ceux du service ferroviaire. Cependant, si la ligne veut offrir plus de trajets, elle n'a pas besoin de construire de nouvelles routes ; il lui suffit d'acheter plus de bus, et elle peut ajouter des trajets sur des routes préexistantes. La ligne d'autobus est moins directe que le service ferroviaire, mais elle coûte moins cher à exploiter et est plus flexible.

Comme les voies ferrées, les connexions MPLS ne sont dédiées qu'aux utilisateurs de ces connexions. Elles sont plus directes et plus fiables que l'Internet public. Toutefois, elles nécessitent l'achat de matériel coûteux (comme la pose de voies ferrées) et leurs itinéraires ne peuvent pas être modifiés très facilement. En revanche, les SD-WAN sont construits sur des chemins existants (l'Internet public) et peuvent facilement augmenter leurs itinéraires et le nombre d'utilisateurs desservis, comme une ligne de bus.

Quels sont les avantages du SD-WAN par rapport au MPLS ?

  • Les SD-WAN ne reposent pas sur du matériel spécialisé. MPLS nécessite la configuration de routeurs spécialisés pour transmettre les paquets correctement. Les réseaux SD-WAN peuvent fonctionner avec n'importe quel matériel de réseau.
  • Les SD-WAN n'ont pas de limites de bande passante inhérentes. Les connexions MPLS étant plus ou moins figées (à moins qu'elles ne soient reconfigurées), il existe une limite stricte à la capacité qui peut être fournie simultanément sur une connexion MPLS. Les connexions SD-WAN peuvent ajouter de la capacité selon les besoins en combinant plusieurs connexions et en exploitant la connectivité la plus rapide disponible.
  • Les réseaux SD-WAN sont indépendants du fournisseur de services. MPLS oblige les entreprises à utiliser le même opérateur sur tous les sites connectés au réseau étendu, car les connexions MPLS doivent être configurées dans les routeurs physiques du réseau adjacent. Les connexions SD-WAN passent par l'Internet ordinaire ; tout FAI peut prendre en charge une connexion SD-WAN.
  • Le routage SD-WAN est plus flexible. Le SD-WAN peut tirer parti de plusieurs options de connectivité, notamment les connexions Internet haut débit, les lignes privées et la 5G. Il peut diriger le trafic et le basculement entre toutes les options de connectivité disponibles. Les services MPLS nécessitent généralement des connexions de lignes privées dédiées de la part du fournisseur de services.
  • Les SD-WAN s'intègrent plus facilement au cloud. La connexion au cloud via MPLS est un service spécialisé proposé par certains fournisseurs de services MPLS pour certains fournisseurs de cloud. Avec MPLS, la connexion au cloud nécessite la construction d'une route directe vers l'infrastructure de ce fournisseur de cloud.

Quels sont les inconvénients du SD-WAN par rapport au MPLS ?

  • MPLS offre un contrôle plus granulaire de la destination des paquets. En règle générale, les paquets de données sur Internet empruntent différents itinéraires en fonction de la manière dont les routeurs sur le chemin transmettent les paquets à ce moment-là - mais les itinéraires MPLS ne sont mis à jour que manuellement. Les paquets MPLS ne s'écartent jamais de la route définie puisqu'ils sont toujours acheminés entre les mêmes routeurs et réseaux. Selon la méthode de routage utilisée, le trafic réseau sur un SD-WAN n'empruntera probablement pas toujours la même route, et certains paquets peuvent être perdus en transit, comme c'est le cas pour la plupart du trafic Internet.
  • MPLS est parfois plus fiable. Le trafic MPLS bénéficie généralement d'une priorité plus élevée sur les réseaux fédérateurs des fournisseurs de services par rapport au trafic Internet. Les services MPLS incluent souvent des garanties de qualité de service (QoS). Le SD-WAN utilise les services Internet "best effort" et peut subir des pertes de paquets occasionnelles. Cependant, la plupart des services SD-WAN compensent ce phénomène en dirigeant intelligemment le trafic vers les connexions à perte.
  • MPLS est meilleur pour les applications en temps réel. MPLS comprend souvent plusieurs classes de service qui sont préservées tout au long du réseau étendu. Il est donc plus facile de garantir que les applications en temps réel bénéficient d'une meilleure expérience sur le réseau étendu.

Comment le SD-WAN se compare-t-il au modèle NaaS (Network-as-a-Service) ?

Network-as-a-service (NaaS) est un modèle de service cloud dans lequel les organisations louent des services de mise en réseau auprès d'un fournisseur cloud au lieu de mettre en place leurs propres réseaux. Les utilisateurs se connectent à leurs applications directement par le biais d'un réseau virtuel, et ce via n'importe quelle connexion Internet. Les SD-WAN nécessitent toujours une configuration matérielle ; les NaaS ne nécessitent qu'une connectivité Internet.

Pour en savoir plus sur le NaaS et ses avantages et inconvénients, consultez la page Qu'est-ce que le réseau en tant que service (NaaS) ? Ou bien, visitez la page produit Cloudflare Magic WAN .