Jamstack peut révolutionner la manière dont les entreprises développent des sites web

Réimaginer le processus de création de sites web

Toutes les entreprises et tous les développeurs tiennent à ce que leurs sites Web disposent d'une vitesse de chargement rapide et d'une apparence soignée sur tous les appareils. Le moindre retard de chargement peut inciter les utilisateurs à quitter rapidement une page, ce qui réduit le taux de conversion du site Web. La vitesse du site Web joue également un rôle dans le classement des moteurs de recherche. Et à mesure que le paysage des menaces se complexifie, notamment avec les bots malveillants qu'il faut contrer et les données des utilisateurs qu'il faut protéger des attaquants, les entreprises cherchent des moyens d'améliorer la sécurité de leurs sites.

En général, la création d'un site Web qui garantit des performances en matière de vitesse, de sécurité, de disponibilité et d'évolutivité est un engagement lourd qui implique des conséquences négatives pour le développeur. Dans un contexte marqué par la disparité entre les besoins et la disponibilité des ressources en matière de développement, trouver des moyens d'améliorer le développement des sites Web pourrait permettre d'alléger la pression exercée sur l'organisation et les résultats.

Une façon d'y parvenir est d'éliminer les tâches fastidieuses qui se trouvent dans le processus de développement, notamment :

  • La nécessité d'assurer qu'un site Web peut gérer les pics de trafic sans temps d'arrêt — tout en minimisant les dépenses en matière d'infrastructure ou de services Cloud

  • Les imprévus lors de la mise à jour des pages et la nécessité de réagir rapidement lorsqu'une page se ferme ou ne s'affiche pas correctement

  • L'assemblage des parties backend et frontend d'un site Web

  • Les flux de travail complexes, y compris la collecte des commentaires des parties intéressées

Les organisations peuvent atténuer tous ces problèmes grâce à une nouvelle approche architecturale de la création de sites Web nommée Jamstack.

Ajout de fonctionnalités dynamiques à des sites statiques

Jamstack repose sur l'idée d'un site statique, c'est-à-dire qu'il s'agit de préconstruire la plus grande partie possible d'un site puis d'incorporer des éléments dynamiques pour obtenir des sites rapides comportant moins de vecteurs d'attaque. Le terme, qui a été inventé en 2015 sous le nom de "JAMstack" provient de l'acronyme suivant :

  • J = JavaScript, le langage de programmation du site Web

  • A = APIs, les interfaces qui permettent d'afficher du contenu dynamique sur une page qui serait à défaut statique

  • M = Markup, qui désigne le code HTML et CSS fournissant des instructions de formatage au navigateur

En combinant ces trois éléments, Jamstack permet aux développeurs de créer et de maintenir rapidement des sites Web qui peuvent être proposés efficacement aux utilisateurs. Lancer un site statique qui donnera un bon rendu sur les mobiles, le web et les vidéos et s'appuyer sur les APIs pour les fonctionnalités dynamiques accélère le processus. Il est possible d'obtenir un haut débit en terme de navigation en préconstruisant la majeure partie d'un site, puis en utilisant un réseau de diffusion de contenu (RDC) pour diffuser la page aux utilisateurs du monde entier. Lorsqu'un utilisateur consulte un site web, il visualise une page pré-rendue fournie par le RDC— sans qu'aucun serveur dédié ne soit nécessaire.

En effet, la nature statique de la page n'exige pas que le contenu soit lui aussi statique. Les API de tiers, telles que celles autorisant la connexion à un site à l'aide d'informations d'identification provenant de Google ou de Facebook, permettent la création de contenus dynamiques tels que la recherche, le traitement des paiements et les données en temps réel. Cette approche modulaire autorise une grande souplesse et évite le verrouillage des fournisseurs. Il est ainsi facile de remplacer les différentes API au fur et à mesure que la technologie évolue et que de nouveaux outils sont disponibles. La possibilité d'intégrer des fonctions sans serveur permet également aux sites Jamstack de devenir plus dynamiques.

Sans avoir besoin de serveurs d'applications Web et de bases de données, les pages Jamstack s'adaptent facilement à l'augmentation du nombre de visiteurs, ce qui améliore à la fois l'expérience du visiteur et les performances de l'entreprise.

En substance, un site Jamstack n'a pas de backend nécessitant d'être géré par un développeur. La nature statique de la page signifie qu'il n'y a aucun lien entre le site web et une base de données, ce qui réduit les failles de sécurité. Dans la mesure où tous les éléments du site Web sont fournis à partir du RDC ou d'une API, les pirates potentiels ne seront pas en mesure d'accéder aux serveurs d'applications Web ou aux serveurs de bases de données.

Lorsqu'une organisation crée un site web avec cette approche, il n'y a pas de serveurs à maintenir ni d'environnements test à créer, ce qui réduit le besoin de ressources DevOps complexes. La simplicité de Jamstack implique moins de pièces mobiles que dans un site traditionnel et donc moins de risques d'erreur. Grâce à ce découplage entre le frontend et le back-end, les sites Jamstack sont plus fiables et leur lancement plus rapide.

Un autre avantage de la configuration statique est la simplicité du retour à une version antérieure d'une page. Cette caractéristique est possible grâce au concept de déploiements atomiques, qui consiste à mettre à jour l'ensemble du site en une seule fois, en créant une nouvelle version. Avec Jamstack, les développeurs ont plus de liberté pour expérimenter et éviter les tâtonnements laborieux des sites traditionnels. Si un élément ne donne pas le résultat escompté, il est facile de revenir à une version antérieure de l'ensemble du site.

Assemblage d'une boîte à outils Jamstack

Les outils, les processus et les bonnes pratiques de Jamstack évoluent rapidement. Pour bien les maîtriser, il convient de rester réceptif à l'expérimentation et de suivre les nouveaux développements. Le démarrage est simple puisque Jamstack s'intègre aux flux de travail existants et que de nombreuses organisations ont établi des relations avec des fournisseurs déjà en place pour les technologies clés, ce qui accélère le processus de décision. Ces technologies comprennent :

  • Réseau de diffusion de contenu (RDC) : Pour obtenir des pages provenant de sites situés à proximité des utilisateurs — une condition pour obtenir des performances rapides.

  • Générateur statique de sites (SSG) : Pour générer le site à partir de données brutes et de modèles — en automatisant le processus de codage des pages et en veillant à ce qu'elles soient préconstruites et prêtes à être mises à disposition des utilisateurs.

  • Content management system (CMS): Agit comme un référentiel de contenu. Le CMS d'un site Web Jamstack est qualifié de "sans tête", ce qui signifie que le contenu est stocké en dehors de la base de code et diffusé via des API pour un affichage homogène sur différents appareils.

Accroître la valeur de Jamstack

Nous sommes encore dans les premières années de la phase de développement de Jamstack, et tous les déploiements n'ont pas de la même efficacité. Par exemple, de nombreuses plateformes Jamstack sont hébergées dans des centres de données centralisés, ce qui ralentit les performances en matière de livraison de sites depuis la périphérie. Par ailleurs, certaines plateformes appliquent un tarif plus élevé pour l'ajout de développeurs, ce qui décourage la collaboration entre les grandes équipes et peut entraîner une tarification imprévisible.

Cloudflare s'attelle à résoudre ces problèmes et cherche également des moyens de renforcer la sécurité du processus de collaboration, par exemple en utilisant des liens d'aperçu partagé protégés. Cloudflare Pages est une plateforme de déploiement Jamstack qui facilite la construction et l'hébergement d'un site en simplifiant l'écriture du code et la réalisation d'un push git. Sur cette base, Pages se charge du déploiement sur le réseau périphérique mondial de Cloudflare, où les sites sont à mis à disposition des utilisateurs du monde entier en quelques millisecondes. Pages a été conçu en fonction des développeurs front-end, notamment en minimisant les configurations et en améliorant la collaboration pour accélérer l'itération.

Les principaux avantages des Cloudflare Page comprennent notamment les caractéristiques suivantes :

  • Nombre illimité de collaborateurs gratuits, et accès sécurisé aux aperçus

  • Webhooks pour les déploiements automatiques

  • Web Analytics gratuit intégré

  • La possibilité de créer des API personnalisées grâce à l'intégration de Cloudflare Workers, une plateforme mondiale sans serveur qui assure une mise à l'échelle automatique

  • Un RDC mondial avec des centres de données dans plus de 250 villes

Cet article fait partie de notre série consacrée aux dernières tendances et sujets ayant un impact sur les décideurs en matière de technologies d'aujourd'hui.

Points clés

Après la lecture de cet article, vous serez en mesure de :

  • Comprendre comment Jamstack permet d'améliorer l'expérience des développeurs

  • Expliquer la façon dont cette approche architecturale simplifie la réactivité des sites sur le mobile, le web et la vidéo

  • Décrire pourquoi les sites Jamstack bénéficient d'un lancement rapide

  • Comprendre l'évolution actuelle de l'approche des entreprises envers Jamstack

RESSOURCES ASSOCIÉES


Approfondir le sujet

Découvrez en quoi Cloudflare se démarque par rapport à huit autres plateformes de développement Cloud edge en téléchargeant le rapport Forrester New Wave™ : Edge Development Platforms, Q4 20211.

Get the report

Bénéficiez d'un récapitulatif mensuel des tendances Internet les plus populaires !