Qu'est-ce qu'un nom de domaine ? | Nom de domaine vs URL

Un nom de domaine est une adresse unique, facile à retenir, utilisée pour accéder à des sites web, telle que google.com, et facebook.com. Les utilisateurs peuvent se connecter à des sites web à l'aide de noms de domaine grâce au système DNS.

Share facebook icon linkedin icon twitter icon email icon

Nom de domaine

Objectifs d’apprentissage

Après avoir lu cet article, vous pourrez :

  • Définir un nom de domaine
  • Décrire les étapes d'une recherche DNS
  • Faire la différence entre un nom de domaine et une URL

Qu'est-ce qu'un nom de domaine ?

Un nom de domaine est une chaîne de texte qui correspond à une adresse IP numérique, utilisée pour accéder à un site web à partir d'un logiciel client. Un nom de domaine est en fait le texte qu'un utilisateur saisit dans une fenêtre de navigateur pour accéder à un site web particulier. Par exemple, le nom de domaine de Google est 'google.com'.

L'adresse réelle d'un site web est une adresse IP numérique complexe (par exemple 103.21.244.0), mais grâce à DNS, les utilisateurs peuvent saisir des noms de domaine conviviaux et être dirigés vers les sites web qu'ils recherchent. Ce processus est connu sous le nom de recherche DNS.

Qui gère les noms de domaine ?

Les noms de domaine sont tous gérés par des registres de domaine, qui délèguent la réservation des noms de domaine à des bureaux d'enregistrement. Quiconque souhaite créer un site web peut enregistrer un nom de domaine auprès d'un bureau d'enregistrement. Il existe actuellement plus de 300 millions de noms de domaine enregistrés.

Quelle est la différence entre un nom de domaine et une URL ?

Une URL, littéralement localisateur de ressource uniforme, parfois appelée adresse web, contient le nom de domaine d'un site ainsi que d'autres informations, y compris le protocole de transfert et le chemin d'accès. Par exemple, dans l'URL « https://cloudflare.com/learning/ », cloudflare.com est le nom de domaine, tandis que https est le protocole et /learning/ est le chemin d'accès à une page spécifique du site web.

Anatomie d'un nom de domaine

Les noms de domaine sont généralement divisés en deux ou trois parties, chacune séparée par un point. Lorsqu'on les lit de droite à gauche, les identifiants des noms de domaine vont du plus général au plus spécifique. La section à droite du dernier point d'un nom de domaine est le domaine de premier niveau (TLD). Il s'agit notamment de TLD génériques tels que .com, .net et .org, ainsi que des TLD spécifiques à un pays comme .fr et .jp.

À gauche du TLD se trouve le domaine de deuxième niveau (2LD). Si quelque chose se trouve à gauche du 2LD, on l'appelle le domaine de troisième niveau (3LD). Examinons quelques exemples :

Pour le nom de domaine américain de Google, google.com :

  • '.com' est le TLD (le plus général)
  • 'google' est le 2LD (le plus spécifique)

Mais pour le nom de domaine de Google UK, google.co.uk :

  • '.com' est le TLD (le plus général)
  • '.co'* est le 2LD
  • 'google' est le 3LD (le plus spécifique)

*Dans ce cas, le 2LD indique le type d'organisation qui a enregistré le domaine (.co au Royaume-Uni est pour les sites enregistrés par les entreprises)

Comment sécuriser un nom de domaine ?

Une fois qu'un nom de domaine a été enregistré auprès d'un bureau d'enregistrement, ce dernier est chargé d'aviser le titulaire lorsque son domaine est sur le point d'expirer et lui donne la possibilité de le renouveler, en veillant à ce qu'il ne perde pas son nom de domaine. Dans certains cas, les bureaux d'enregistrement s'emparent des noms de domaine expirés de leurs utilisateurs en achetant ces domaines à la seconde même où ils expirent, puis en les revendant au titulaire d'origine à un prix exorbitant. Il est important de choisir un bureau d'enregistrement honnête et digne de confiance pour éviter ce genre de pratiques abusives.