Qu'advient-il des domaines expirés ?

Si un titulaire ne renouvelle pas son nom de domaine auprès du bureau d'enregistrement, le domaine expirera après une période de grâce. Les domaines expirés peuvent être vendus aux enchères par le serveur d'inscription.

Objectifs d’apprentissage

Cet article s'articule autour des points suivants :

  • Expliquer ce qui se passe lorsque les domaines expirent
  • Apprenez-en plus sur le squat et le stationnement de domaines
  • Savoir comment acheter des domaines expirés

Contenu associé


Vous souhaitez continuer à enrichir vos connaissances ?

Abonnez-vous à theNET, le récapitulatif mensuel de Cloudflare des idées les plus populaires concernant Internet !

Consultez la politique de confidentialité de Cloudflare pour en savoir plus sur la manière dont nous collectons et traitons vos données personnelles.

Copier le lien de l'article

Qu'advient-il des noms de domaine expirés ?

Plusieurs choses peuvent arriver à un domaine une fois qu'il a expiré. Il peut être renouvelé par le titulaire, être acheté aux enchères, retourner au registre (la principale base de données des noms de domaine) ou faire l'objet d'un squat. Avant que l'une de ces situations ne se produise, la partie qui louait le domaine (le titulaire) a généralement la possibilité de racheter les droits d'utilisation de son nom de domaine expiré. Cependant, il est beaucoup plus simple de renouveler le nom de domaine avant son expiration.

Chronologie des domaines expirés

Comment le titulaire d'un nom de domaine peut-il savoir que son nom est sur le point d'expirer ?

Il incombe au serveur d'inscription d'alerter ses clients lorsque leurs domaines sont sur le point d'expirer. Cependant, certains serveurs d'inscription prédateurs attendent que le domaine expire, l'achètent, puis tentent de le revendre au titulaire initial à un prix beaucoup plus élevé. Il s'agit d'une forme de squat de domaine.* En savoir plus sur pour choisir le bon serveur d'inscription de domaine.

Les titulaires de noms de domaine peuvent également vérifier eux-mêmes la date d'expiration de leur domaine en consultant le WHOIS. Les données WHOIS comprennent le nom du propriétaire du domaine, les coordonnées du titulaire, la date d'achat du domaine et sa date d'expiration. Le WHOIS n'est pas une base de données centralisée, mais les données sont gérées par les différents serveurs d'inscription et registres certifiés par l'ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers).

*Le squattage de domaine, ou cybersquattage, fait référence aux titulaires de noms de domaine qui enregistrent des noms de domaine avant que d'autres personnes ou organisations qui le souhaitent n'aient la possibilité de le faire, souvent en violation des marques. Les cybersquatteurs tenteront parfois d'extorquer de l'argent à ceux qui devraient légitimement posséder le domaine. Le squattage de domaine est différent du parking de domaine, qui consiste à enregistrer un domaine qu'il n'utilise pas activement sans tenter de le vendre à quelqu'un d'autre.

Le registrant original peut-il renouveler les domaines expirés ?

En général, il y a un délai de grâce pendant lequel le titulaire peut racheter le domaine sans payer de frais supplémentaires, mais la durée de ce délai varie d'un serveur d'inscription à l'autre. Elle peut être aussi courte qu'une semaine ou deux, aussi longue qu'un an, ou ne pas être offerte du tout (bien que les serveurs d'inscription réputés offrent une période de grâce). La durée de la période de grâce dépend également du type de domaine de premier niveau (.com, .org, .net, etc.) utilisé.

Après la période de grâce, il y a généralement une période de temps appelée période de rédemption, pendant laquelle le titulaire peut encore renouveler son domaine. Les serveurs d'inscription exigent généralement des frais de rachat pour le renouvellement pendant cette période, en plus des frais de renouvellement. La période de rédemption ne dure que quelques semaines, 30 jours tout au plus.

Quand et comment un nouveau registrant peut-il acheter des domaines expirés ?

Le délai de grâce et le délai de rachat (si le serveur d'inscription propose les deux) doivent expirer avant que quelqu'un qui n'est pas le titulaire initial puisse acheter les droits d'utilisation d'un nom de domaine expiré. L'ensemble de ces deux périodes peut ne durer que quelques semaines ou plus d'un an. Ensuite, le domaine est en attente de suppression pendant un court laps de temps.

Après l'expiration de ces périodes, le serveur d'inscription peut mettre le domaine aux enchères sur le marché libre. À ce stade, le domaine peut être acheté par le plus offrant. Cependant, tous les domaines expirés ne sont pas mis aux enchères.

Que signifie « suppression en attente » ?

Un domaine est dans un état appelé « en attente de suppression » pendant environ 5 jours après la fin de la période de rachat. Cela signifie que le domaine est sur le point d'expirer, mais qu'il n'est pas encore disponible pour le public. Le domaine n'est pas réellement supprimé à la fin de la période de suppression en attente, mais l'enregistrement WHOIS l'est.

Un registrant peut-il supprimer son propre domaine ?

Les domaines ne sont pas supprimés dans le sens où ils cessent d'exister de façon permanente, mais certains serveurs d'inscription permettent aux titulaires de mettre fin à l'enregistrement de leur domaine. D'autres serveurs d'inscription ne permettent pas aux titulaires de mettre fin à l'enregistrement de leur domaine avant que celui-ci n'expire naturellement. Dans les deux cas, le domaine est généralement mis à la disposition du plus offrant par la suite.

Que se passe-t-il si un domaine expiré n'est pas acheté ?

Si personne n'achète un domaine expiré, il peut être renvoyé au registre d'origine après un certain temps. Il ne sera plus disponible jusqu'à ce que le registre décide de le libérer.