Qu'est-ce qu'un enregistrement DNS PTR ?

L'enregistrement PTR est utilisé pour les recherches DNS inversées.

Objectifs d’apprentissage

Cet article s'articule autour des points suivants :

  • Comprendre à quoi sert un enregistrement PTR.
  • Expliquer comment les enregistrements PTR sont stockés
  • Expliquez certaines des utilisations des enregistrements PTR.

Copier le lien de l'article

Qu'est-ce qu'un enregistrement DNS PTR ?

Le Domain Name System (système de noms de domaine), ou DNS, met en corrélation noms de domaine avec adresses IP. Un enregistrement de pointeur DNS (PTR en abrégé) fournit le nom de domaine associé à une adresse IP. Un enregistrement PTR DNS est exactement l'inverse de l'enregistrement « A », qui fournit l'adresse IP associée à un nom de domaine.

Les enregistrements DNS PTR sont utilisés dans les recherches DNS inversées. Lorsqu'un utilisateur tente d'accéder à un nom de domaine dans son navigateur, une consultation DNS se produit, faisant correspondre le nom de domaine à l'adresse IP. Une recherche DNS inverse est l'inverse de ce processus : il s'agit d'une requête qui part de l'adresse IP et recherche le nom de domaine.

Comment les enregistrements DNS PTR sont-ils stockés ?

En IPv4 :

Alors que les enregistrements A du DNS sont stockés sous le nom de domaine donné, les enregistrements PTR du DNS sont stockés sous l'adresse IP, inversée, et avec « .in-addr.arpa » ajouté. Par exemple, l'enregistrement PTR pour l'adresse IP 192.0.2.255 serait stocké sous « 255.2.0.192.in-addr.arpa ».

« in-addr.arpa » doit être ajouté, car les enregistrements PTR sont stockés dans le domaine de premier niveau .arpa dans le DNS. .arpa est un domaine utilisé principalement pour la gestion de l'infrastructure du réseau, et il a été le premier nom de domaine de premier niveau défini pour l'Internet. (Le nom « arpa » remonte aux premiers jours de l'Internet : il tire son nom de l'Advanced Research Projects Agency (ARPA), qui a créé ARPANET, un important précurseur de l'Internet).

in-addr.arpa est l'espace de noms dans .arpa pour les recherches DNS inversées en IPv4.

En IPv6 :

Les adresses IPv6 sont construites différemment des adresses IPv4, et les enregistrements PTR IPv6 existent dans un espace de noms différent au sein de .arpa. Les enregistrements PTR IPv6 sont stockés sous l'adresse IPv6, inversée et convertie en sections de quatre bits (par opposition aux sections de huit bits, comme dans IPv4), plus « .ip6.arpa ».

Quelles sont les principales utilisations des enregistrements PTR ?

Les enregistrements PTR sont utilisés dans les recherches DNS inversées  ; les utilisations courantes du DNS inversé incluent :

Anti-spam : Certains filtres anti-spam utilisent le reverse DNS pour vérifier les noms de domaine des adresses électroniques et voir si les adresses IP associées sont susceptibles d'être utilisées par des serveurs de messagerie légitimes.

Dépannage des problèmes de livraison des e-mails : Les filtres anti-spam effectuant ces vérifications, les problèmes de livraison des e-mails peuvent résulter d'un enregistrement PTR mal configuré ou manquant. Si un domaine n'a pas d'enregistrement PTR, ou si l'enregistrement PTR contient le mauvais domaine, les services de messagerie peuvent bloquer tous les e-mails provenant de ce domaine.

Journalisation : Les journaux du système n'enregistrent généralement que les adresses IP ; une recherche DNS inverse peut les convertir en noms de domaine pour des journaux plus lisibles par l'homme.

Service commercial