Enregistrement DNS NS

Un enregistrement NS indique le serveur DNS faisant autorité.

Objectifs d’apprentissage

Cet article s'articule autour des points suivants :

  • Définir des enregistrements NS
  • Expliquer quand des enregistrements NS doivent être mis à jour

Copier le lien de l'article

Qu'est-ce qu'un enregistrement DNS NS ?

NS signifie « Nameserver » (serveur de noms), et l'enregistrement du serveur de noms indique quel serveur DNS fait autorité pour ce domaine (c'est-à-dire quel serveur contient les enregistrements DNS réels). Fondamentalement, les enregistrements NS indiquent à Internet où aller pour trouver l'adresse IP d'un domaine. Un domaine comporte souvent plusieurs enregistrements NS qui peuvent indiquer des serveurs de noms principaux et de secours pour ce domaine. Sans enregistrements NS correctement configurés, les utilisateurs ne pourront pas charger un site web ou une application.

Voici un exemple d'enregistrement NS :

exemple.com type d'enregistrement : valeur : TTL
@ NS ns1.exampleserver.com 21600

Notez bien que les enregistrements NS ne peuvent jamais pointer vers un enregistrement de nom canonique (CNAME).

Qu'est-ce qu'un serveur de noms ?

Un serveur de noms est un type de serveur DNS. Il s'agit du serveur qui stocke tous les enregistrements DNS pour un domaine, y compris les enregistrements A, MX et CNAME.

Presque tous les domaines s'appuient sur plusieurs serveurs de noms pour augmenter la fiabilité : si l'un de ces serveurs tombe en panne ou est indisponible, les requêtes DNS peuvent être passer à un autre serveur. Il existe en général un serveur de noms principal et plusieurs serveurs de noms secondaires, qui stockent des copies exactes des enregistrements DNS du serveur principal. La mise à jour du serveur de noms principal déclenche la mise à jour des serveurs de noms secondaires.

Lorsque plusieurs serveurs de noms sont utilisés (comme cela se produit le plus souvent), les enregistrements NS doivent répertorier plusieurs serveurs. Consultez plus d'informations sur les serveurs DNS.

Quand faut-il mettre à jour ou modifier les enregistrements NS ?

Les administrateurs de domaine doivent mettre à jour leurs enregistrements NS lorsqu'ils doivent modifier les serveurs de noms de leur domaine. Par exemple, certains fournisseurs de cloud fournissent des serveurs de noms et demandent à leurs clients de pointer vers ces serveurs.

Les administrateurs doivent également mettre à jour leurs enregistrements NS s'ils veulent qu'un sous-domaine utilise des serveurs de noms différents. Dans l'exemple ci-dessus, le serveur de noms pour example.com est ns1.exampleserver.com. Si l'administrateur de example.com voulait que blog.example.com soit résolu via ns2.exampleserver.com à la place, il lui faudrait pour ce faire mettre à jour l'enregistrement NS.

Lorsque les enregistrements NS sont mis à jour, plusieurs heures peuvent être nécessaires pour répliquer les modifications sur l'ensemble du DNS.