Qu’est-ce que le SaaS ? | Définition du SaaS

Les applications logiciel en tant que service (Software-as-a-Service) (SaaS) fonctionnent dans le cloud. Les utilisateurs s’abonnent à des applications SaaS au lieu de les acheter, pour y accéder ensuite parle biais d’Internet.

Share facebook icon linkedin icon twitter icon email icon

Software-as-a-Service (SaaS)

Objectifs d’apprentissage

Après avoir lu cet article, vous pourrez :

  • Définir le SaaS
  • Comprendre la façon dont les logiciels sont proposés par le biais du cloud
  • Analyser les avantages et les inconvénients du recours à des applications SaaS

Qu'est-ce que le logiciel en tant que service (SaaS ou Software-as-a-Service) ?

Le logiciel en tant que service (Software-as-a-Service), ou SaaS, est une méthode de fourniture de logiciels basée sur le cloud. Les utilisateurs SaaS s’abonnent à une application au lieu de l’acheter et de l’installer. Ils peuvent ainsi s’identifier et utiliser l’application SaaS sur Internet à partir de n’importe quel appareil compatible. L'application proprement dite est exécutée dans des serveurs cloud qui peuvent être très éloignés de l'emplacement de l'utilisateur.

Application SaaS et application non-SaaS

Une application SaaS est accessible via un navigateur ou via une application. Les applications de messagerie en ligne auxquelles les utilisateurs accèdent via un navigateur, telles que Gmail et Office 365, sont des exemples courants d'applications SaaS.

La différence entre le SaaS et l'installation d'un logiciel sur l'ordinateur d'un utilisateur et en quelque sorte la différence entre la lecture en streaming d'un programme de télévision en ligne et l'achat de toutes les saisons de ce même programme en DVD.

Disponibilité du SaaS

Un utilisateur qui achète une émission de télévision sur DVD ne paie qu'une seule fois. Il devra toutefois stocker et entretenir les DVD, et s'il change de lecteur, par exemple s'il achète un lecteur Blu-ray, il lui faudra alors racheter tous les supports physique. Par contre, s'il regarde l'émission en streaming, un tiers se charge du stockage et des mises à jour, et l'utilisateur doit simplement appuyer sur la touche lecture. Toutefois, le streaming dépend d'une connexion Internet et les utilisateurs doivent généralement payer des frais mensuels récurrents pour conserver leur accès.

Que signifie « as a service » ?

Pensez à la différence existant entre le service voiturier d'un hôtel et la location d'une place de stationnement. le service voiturier est un service, tandis qu'une place de stationnement est un produit, même si les deux offrent au final le même avantage au client : un endroit où garer sa voiture.

Habituellement, les fournisseurs de logiciels vendent leurs logiciels aux utilisateurs en tant que produit. Cependant, dans le modèle SaaS, ils fournissent et maintiennent activement le logiciel pour leurs utilisateurs, via le cloud. Ils hébergent et maintiennent les bases de données et le code nécessaires à l'exécution de l'application, et ils exécutent l'application sur leurs serveurs. Ainsi, le SaaS s'apparente plus à un service qu'à un produit.

Qu'est-ce que le cloud ?

« Le cloud » désigne des serveurs Internet distants situés dans différents datacenters qui hébergent des bases de données et exécutent du code d'application. Les fournisseurs cloud fournissent leurs services aux clients ou aux utilisateurs finaux via Internet. (Voir Qu'est-ce que le cloud ?)

Quels sont les trois principaux modèles de services cloud ?

modèles de services saas

Le SaaS est l'un des trois principaux modèles de services cloud. Les modèles de services cloud sont des catégories de services que les fournisseurs de cloud (c'est-à-dire les entreprises qui possèdent et exploitent des serveurs dans différents datacenters) offrent aux utilisateurs et aux entreprises.

Les trois modèles de service cloud sont les suivants :

  • IaaS (Infrastructure-as-a-Service) : infrastructure de cloud computing (serveurs, bases de données, etc.) gérée par un fournisseur cloud. Les entreprises peuvent construire leurs propres applications sur l'IaaS, au lieu de maintenir eux-mêmes les backends de leurs applications.
  • PaaS (Platform-as-a-Service) : un niveau au-dessus de l'IaaS, le PaaS comprend des outils de développement, une infrastructure et d'autres supports pour la création d'applications.
  • SaaS (Software-as-a-Service) : applications cloud entièrement construites.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l'utilisation du SaaS ?

Le modèle SaaS présente un certain nombre d'avantages et d'inconvénients, bien que pour les entreprises et les utilisateurs modernes, les avantages du SaaS l'emportent souvent sur les inconvénients. Voici quelques uns des avantages et inconvénients liés à l'utilisation des applications SaaS :

  • Avantage : accès depuis n'importe quel endroit, sur n'importe quel appareil. En général, les utilisateurs peuvent s’identifier dans les applications SaaS depuis n’importe quel appareil et n’importe quel endroit. Cette solution offre une grande souplesse (les entreprises peuvent permettre à leurs salariés de travailler dans le monde entier et les utilisateurs peuvent accéder à leurs dossiers depuis l'endroit où ils se trouvent). En outre, la plupart des utilisateurs utilisent plusieurs appareils et les remplacent souvent. Ils n’ont pas à réinstaller les applications SaaS ou à acquérir de nouvelles licences à chaque fois qu’ils changent d'appareil.
  • Avantage : pas de mises à jour ni d'installations. Le fournisseur SaaS met à jour et corrige l’application en continu.
  • Avantage : passage à l'échelle. Le fournisseur SaaS gère l’évolution de l’application, par exemple en ajoutant davantage d’espace pour les bases de données ou plus de puissance de calcul au fur et à mesure que l’utilisation augmente.
  • Avantage : économies de coûts. Le SaaS réduit les coûts informatiques internes ainsi que les frais généraux. Le fournisseur SaaS maintient les serveurs et l’infrastructure qui prennent en charge l’abonnement, le seul coût à supporter par l’entreprise est le coût d’abonnement de l’application.
  • Désavantage : la nécessité de renforcer le contrôle des accès. L’accessibilité plus grande des applications SaaS signifie également que la vérification de l’identité des utilisateurs et le contrôle des niveaux d’accès revêtent une grande importance. Avec le SaaS, les actifs de l’entreprise ne sont plus gardés au sein d’un réseau interne, isolé du monde extérieur. En revanche, l’accès des utilisateurs se fonde sur leur identité : si une personne dispose des bons identifiants, elle se verra accorder l’accès. Dans ces conditions, une vérification solide de l’identité est essentielle.
  • Désavantage : dépendance au fournisseur. Une entreprise peut devenir trop dépendante du fournisseur d’applications SaaS. Il est long et coûteux de passer à une nouvelle application si toute la base de données d'une organisation est stockée dans l'ancienne application.
  • Désavantage (pour les entreprises) : sécurité et conformité. Avec les applications SaaS, la responsabilité de protéger ces applications et les données qui y sont contenues est transférée des équipes informatiques aux fournisseurs SaaS externes. Pour les entreprises de taille moyenne, il s’agit là d’un inconvénient moindre, puisqu’en général, les fournisseurs de cloud disposent de plus de ressources pour mettre en place une sécurité élevée. Mais cela peut être problématique si une grande entreprise est confrontée à des normes de sécurité ou de réglementation strictes. Dans certains cas, les entreprises ne pourront pas évaluer elles-mêmes la sécurité de leurs applications, par exemple en réalisant des tests de pénétration. En fait, elles sont obligées de croire sur parole le fournisseur SaaS externe qui garantit la sécurité des applications.

Quels sont les exemples d'entreprises SaaS ?

Comme indiqué ci-dessus, les fournisseurs de messagerie en ligne entrent dans la catégorie SaaS. Parmi les autres sociétés bien connues, on citera Salesforce, Slack, MailChimp et Dropbox.

Comment Cloudflare aide-t-il à sécuriser et à accélérer les applications SaaS ?

Cloudflare propose un certain nombre de produits et de fonctionnalités pour aider les entreprises dans leur processus de migration vers le cloud. Pour les entreprises qui déploient des applications SaaS, Cloudflare Access sécurise, authentifie et contrôle les accès des utilisateurs à tout domaine, toute application ou tout chemin protégé par Cloudflare. Le Pare-feu applicatif web de Cloudflare (WAF) permet également de bloquer le trafic malveillant ciblant les actifs cloud, tout en permettant aux clients d’écrire leurs propres règles de pare-feu.

Par ailleurs, la technologie de Cloudflare aide les fournisseurs SaaS à :

En savoir plus sur le cloud computing.