Qu’est-ce que le multi-cloud ? | Définition du multi-cloud

Le terme multi-cloud désigne plusieurs clouds publics différents utilisés pour faire fonctionner une ou plusieurs application(s), au lieu de juste un seul cloud public.

Share facebook icon linkedin icon twitter icon email icon

Multi-cloud

Objectifs d’apprentissage

Après avoir lu cet article, vous pourrez :

  • Comprendre la signification du terme « multi-cloud»
  • Comprendre la différence entre multi-cloud et cloud hybride
  • Analyser les avantages et les inconvénients d’une stratégie multi-cloud
  • Voir à quoi peut ressembler une architecture multi-cloud

Qu’est-ce que le multi-cloud ?

Dans le domaine de l’informatique en cloud, un cloud est constitué par un ensemble de serveurs auxquels les clients du cloud accèdent par le biais d’Internet. En général, chaque cloud est géré par un fournisseur de services dans le cloud(une entreprise qui propose des services dans le cloud). Un nuage public est un cloud partagé par plusieurs clients.

single cloud deployment multicloud deployment

Le terme « multi-cloud» désigne les clouds publics multiples. Une entreprise qui utilise un déploiement en multi-cloud intègre des clouds publics multiples proposés par plus d’un fournisseur de services dans le cloud. Dans le cadre d’un multi-cloud, au lieu de faire appel à un seul fournisseur pour l’hébergement, le stockage et la totalité des couches applicatives, l’entreprise a recours à plusieurs fournisseurs.

Les déploiements en multi-cloud peuvent être utilisés à des fins diverses. Un déploiement en multi-cloud peut permettre d’optimiser les prestations fournies par des fournisseurs IaaS (Infrastructure-as-a-Service) multiples, ou de faire appel à un fournisseur différent pour l’IaaS, PaaS (Platform-as-a-Service) et pour les SaaS (Software-as-a-Service), par exemple. Le multi-cloud peut servir, tout simplement, à des fins de redondance et auxiliaires, ou englober différents fournisseurs pour des services dans le cloud divers.

La plupart des entreprises qui passent au cloud finissent par adopter un type quelconque de déploiement en multi-cloud. Un déploiement en multi-cloud peut même avoir lieu de manière involontaire, comme résultat d’un phénomène de shadow IT (voir ci-dessous).

Quelle est la différence entre le multi-cloud et le cloud hybride ?

Un multi-nuage peut aussi être un cloud hybride, et un cloud hybride peut également être un multi-cloud, mais ces expressions constituent deux concepts différents.

L’expression « cloud hybride » décrit l’association de deux ou plus types d’infrastructures distinctes : il s’agit de la combinaison d’un cloud privé, d’un centre de données sur place ou des deux avec au moins un cloud public. Le multi-cloud a trait au déploiement de plusieurs clouds publics différents, sans englober forcément un cloud privé, bien que cela soit possible.

Quels sont les avantages et les inconvénients du recours à une stratégie en multi-cloud ?

Les avantages :

  • La fiabilité et/ou la redondance: Lorsqu’elle utilise un déploiement en multi-cloud, une entreprise évite de mettre tous ses œufs dans le même panier. Si un cloud tombe en panne, certaines fonctionnalités demeureront néanmoins disponibles pour les utilisateurs grâce au reste des clouds déployés. En outre, un cloud public pourrait être utilisé en tant que système auxiliaire pour un autre cloud.
  • Réduction de l’enfermement propriétaire fournisseur: Le passage au cloud implique devoir dépendre de fournisseurs de services dans le cloud externes. Or, dans la mesure où les entreprises font appel de plus en plus à ces fournisseurs, il peut s’avérer difficile de cesser de travailler avec eux. Néanmoins, si une stratégie en multi-cloud est mise en place, les systèmes et le stockage sont répartis parmi des fournisseurs multiples. Dans ces conditions, il s’avère plus aisé de quitter un de ces fournisseurs, car la plupart de l’infrastructure demeure en place pendant la migration.
  • Les économies potentielles: Si une entreprise ne s’engage pas à faire appel à un fournisseur unique concernant la totalité de ces besoins en termes d’infrastructure, elle reste libre de choisir les services les plus abordables sur le plan financier auprès d’autres fournisseurs.

Les inconvénients:

  • La complexité de la gestion: Un déploiement en multi-cloud implique la mise en place d’une interface avec plusieurs fournisseurs différents, chacun avec ses propres processus et technologies. En outre, dans ce contexte, il s’avère plus difficile de disposer d’une visibilité complète concernant la pile technologique, puisque les données sont stockées et les processus exécutés dans des clouds multiples.
  • La latence accrue: Si les services fournis dans les nuages multiples doivent communiquer les uns avec les autres pour répondre aux requêtes des utilisateurs, cela peut introduire une latence, en fonction du degré d’intégration des clouds, de la distance géographique qui sépare les centres de données et de la fréquence à laquelle les clouds multiples doivent interagir.
  • Une surface d’attaque accrue: Le plus nombreux les logiciels et les matériels informatiques intégrés, le plus probables et abondantes les vulnérabilités.
  • Les performances et la fiabilité: Il peut s’avérer difficile d’équilibrer la charge entre les différents clouds, en particulier si les centres de données sont très éloignés les uns des autres. (L’équilibrage de la charge de Cloudflare (Cloudfare Load Balancing) peut équilibrer les charges entre les différents clouds).

A quoi ressemble une architecture en multi-cloud avec Cloudflare ?

multicloud architecture

Cloudflare se place entre les utilisateurs finaux et l’infrastructure dans le cloud. Nous sommes en mesure de nous intégrer avec, de sécuriser et d’accélérer le trafic avec n’importe quel fournisseur de services dans le cloud, ou avec des fournisseurs de services dans le cloud multiples.

Un large éventail de services de Cloudflare peuvent s’intégrer dans le flux de trafic entre l’utilisateur final et l’infrastructure dans le cloud d’origine. Nous fournissons un équilibrage de la charge en multi-cloud, qui distribue le trafic parmi les différents clouds, ainsi qu’une mise en cache RDC, afin de réduire encore davantage la latence. Notre Pare-feu applicatif web (Web Application Firewall) (WAF) bloque le trafic malveillant pour plus de sécurité.

multicloud storage

Cloudflare peut également intervenir en tant que fournisseur FaaS (sans serveur), hébergeant et exécutant des fonctionnalités sans serveur sur son réseau mondial distribué. Cloudflare Workers est notre plateforme d’écriture d’applications sans serveur, à partir de JavaScript.

Qu’est-ce que le shadow IT ?

Un déploiement en multi-cloud peut survenir de manière involontaire, comme résultat d’un phénomène de shadow IT. L’expression shadow IT désigne la situation dans laquelle les équipes installent des systèmes techniques ou utilisent des logiciels sans avoir obtenu l’autorisation officielle ou sans la supervision de l’entreprise. Un exemple simple d’un tel cas de figure serait celui des salariés d’une entreprise qui utilisent une application de chat non autorisée ou gérée par l’entreprise pour communiquer concernant les activités de celle-ci.

Les phénomènes de Shadow IT peuvent aussi affecter l’architecture des applications. Que ce soit en tant que raccourci pour faire leur travail ou par nécessité, les salariés peuvent intégrer des services dans le cloud dans la pile technologique de leur entreprise avant d’avoir obtenu une autorisation officielle.

De quelle façon aide Cloudflare les entreprises dans la gestion du multi-cloud ?

Cloudflare permet aux entreprises de gérer les performances et la sécurité de leurs déploiement dans le cloud à partir d’un tableau de bord unique. Le réseau Cloudflare s’étend à l’échelle de la planète dans %_Nombre de centres de données_%+ villes, afin de contribuer à garantir la performance et la sécurité pour les utilisateurs dans le monde entier.