Comment fonctionne l’architecture du cloud hybride ?

Pour qu’un cloud hybride fonctionne, l’intégration entre les différents types d’infrastructure est primordiale.

Share facebook icon linkedin icon twitter icon email icon

Architecture du cloud hybride

Objectifs d’apprentissage

Après avoir lu cet article, vous pourrez :

  • Comprendre comment fonctionne l’architecture d’un cloud hybride
  • Apprendre les caractéristiques que tous les déploiements de cloud hybride ont en commun
  • Explorer les façon dont les différentes parties d’un cloud hybride peuvent être connectées

Qu'est-ce qu'un cloud hybride ?

Un cloud hybride est une association de deux ou plusieurs types d'infrastructures : un cloud public et un cloud privé ou une infrastructure sur site. Les déploiements de cloud hybride sont de plus en plus courants ; de nombreuses entreprises souhaitent combiner la puissance du cloud computing public avec une infrastructure privée plus étroitement contrôlée.

À quoi ressemble l’architecture du cloud hybride ?

L'architecture cloud hybride peut varier considérablement. Un déploiement de cloud hybride pourrait combiner une infrastructure sur site avec un cloud public :

Hybrid cloud on-premises

Il pourrait également combiner un cloud public avec un cloud privé :

Hybrid cloud with a public cloud and private cloud

Ou il peut combiner plusieurs clouds publics, clouds privés et infrastructure locale. Quelle que soit la configuration spécifique utilisée, toutes les architectures hybrides en cloud auront certaines caractéristiques en commun :

  • Intégration des données : les données d'une organisation seront synchronisées au sein de leur infrastructure de cloud public et cloud non public. La synchronisation des données entre ces différentes infrastructures peut représenter un défi, et une entreprise peut avoir besoin de mettre en œuvre une solution technique supplémentaire pour assurer automatiquement la cohérence des données.
  • Connexions réseau : les clouds privés, les infrastructures héritées et les clouds publics sont connectés les uns aux autres, via l'Internet public ou un réseau privé. Cette connectivité réseau est nécessaire pour le déploiement d'un cloud hybride.
  • Gestion unifiée : de façon idéale, la gestion du cloud hybride est effectuée par un outil englobant, ce qui élimine la nécessité de gérer chaque cloud séparément. La gestion des clouds de manière individuelle peut être difficile car chacun d'eux aura des API,* des SLA,** des capacités et fonctionnalités différents.

*Une API, ou interface de programmation d'application, permet à une application « d'appeler » une fonction ou une fonctionnalité à partir d'une autre application - ou dans ce cas, d'un service sur le cloud - et d'incorporer cette fonction ou fonctionnalité dans le service propre de l'application.

**Un « SLA » est un accord de niveau de service qui définit les services qu'un fournisseur de cloud offre.

Comment des clouds hybrides sont-ils connectés ?

Pour les clouds hybrides, les connexions réseau entre les différentes infrastructures sont très importantes. S'ils ne sont pas connectés, cela signifie qu'une organisation n'exécute pas vraiment un cloud hybride. Plutôt, elle exécute plusieurs clouds en parallèle et les données peuvent ne pas être alignées sur tous les clouds

Les clouds publics, les clouds privés et l'infrastructure locale peuvent être connectés via ces méthodes:

    Hybrid Cloud with VPN
  • VPN : un VPN, ou réseau privé virtuel permet des connexions sécurisées et cryptées sur Internet. Étant donné que le trafic VPN est crypté, toute personne ou toute machine connectée à un VPN peut communiquer de manière aussi sécurisée que si elle était connectée à un réseau interne privé. Avec un VPN, les clouds et l'infrastructure sur site peuvent se connecter en toute sécurité sur l'Internet public.
  • Hybrid Cloud with WAN
  • WAN :Un réseau étendu (WAN) est un réseau qui connecte des ordinateurs à distance, par opposition à un réseau local (LAN) qui connecte des ordinateurs localement (dans le même bâtiment ou les mêmes locaux). Les connexions via un WAN sont plus fiables que les connexions via Internet public. Pour les clouds hybrides, un WAN doit toujours crypter les connexions à l'aide d'un VPN.
  • Hybrid Cloud with API
  • API : les intégrations d'API sont cruciales pour faire fonctionner un cloud hybride en connectant des plates-formes, bases de données, applications, etc. Les appels API sont envoyés d'un cloud à un autre en tant que requêtes HTTP, et ils peuvent être envoyés via Internet ouvert, VPN ou WAN.

Comment Cloudflare soutient-il les déploiements de cloud hybride ?

Cloudflare facilite le déploiement des clouds hybrides en plus d'autres types de déploiements cloud tels que multicloud. Le réseau cloud de Cloudflare, qui est distribué dans 200 villes de 95 pays, assure toute infrastructure cloud et gère le DNS, la protection DDoS, l'accélération du contenu, le chiffrement TLS et d'autres fonctions essentielles. Cloudflare contribue également au contrôle d'accès des utilisateurs, un aspect critique de tout déploiement cloud.