Qu'est-ce qu'un datacenter ?

Un datacenter, ou centre de données, est une installation abritant de nombreux ordinateurs en réseau qui travaillent ensemble pour traiter, stocker et partager des données.

Share facebook icon linkedin icon twitter icon email icon

Datacenters

Objectifs d’apprentissage

Après avoir lu cet article, vous pourrez :

  • Définir un datacenter
  • Faire la différence entre un datacenter et un point de présence (PoP)
  • Expliquer les problèmes courants de conception/d'architecture des datacenters

Qu'est-ce qu'un datacenter ?

Un datacenter est une installation hébergeant de nombreux ordinateurs en réseau qui travaillent ensemble pour traiter, stocker et partager des données. La plupart des grandes sociétés de technologie comptent fortement sur les datacenters comme des élément essentiels de la fourniture de services en ligne.

Quelle est la différence entre un datacenter et un point de présence (PoP) ?

Les termes datacenter et point de présence sont parfois utilisés de manière interchangeable, bien que des distinctions puissent être faites entre les deux. De manière générale, un PoP peut se référer à une société disposant d'une présence à travers un serveur unique à un emplacement, tandis qu'un datacenter peut se référer à un emplacement qui héberge plusieurs serveurs. Au lieu de faire référence à plusieurs PoP à un seul emplacement, Cloudflare utilise le terme datacenter pour indiquer un emplacement dans lequel plusieurs de nos serveurs sont maintenus.

Map of data centers

Le concept de point de présence a pris de l'importance lors de la dissolution du système téléphonique de Bell ordonné par le tribunal. Dans la décision de justice, un point de présence faisait référence à un endroit où les opérateurs longue distance terminent leurs services et transfèrent les connexions vers un réseau local. De même, sur l'Internet moderne, un PoP se réfère généralement à l'endroit où le CDN a une présence physique à un emplacement donné, souvent dans les jonctions entre les réseaux appelés connus sous le nom de points d'échange Internet (IxP).

Un datacenter se réfère à un emplacement physique dans lequel les ordinateurs sont mis en réseau afin d'améliorer la facilité d'utilisation et de réduire les coûts liés au stockage, à la bande passante et à d'autres composants réseau. Les datacenters tels que les installations de co-implantation IxP permettent à différents fournisseurs d'accès à Internet, aux CDN et aux autres sociétés d'infrastructure de se connecter les uns aux autres pour partager le transit.

Quelles sont les préoccupations communes dans la conception d'un datacenter ?

De nombreux composants et facteurs sont pris en compte lors de la création d'un datacenter moderne. Avec une planification, une maintenance et une sécurité adéquates, un datacenter présente un risque moindre de temps d'arrêt et d'atteinte à la protection des données.

Les considérations relatives aux datacenters sont les suivantes :

  • Redondance/sauvegarde - le niveau de redondance varie considérablement en fonction de la qualité d'un datacenter. Dans les datacenters de haut niveau, plusieurs redondances au niveau de l'alimentation et des serveurs de sauvegarde sont intégrées à l'infrastructure.
  • Efficacité - la quantité d'électricité utilisée dans un grand datacenter est comparable à celle d'une petite ville. Dans la mesure du possible, les datacenters tentent de réduire les coûts en optimisant les processus de refroidissement et en utilisant du matériel écoénergétique.
  • Sécurité - une sécurité physique adéquate, à la fois en termes de surveillance électronique, de contrôles d'accès et d'agents de sécurité sur place, réduit le risque associé à des acteurs malveillants tentant d'accéder au site.
  • Contrôles/facteurs environnementaux - le maintien des bonnes conditions environnementales est nécessaire au bon fonctionnement du matériel électronique. Le maintien de la température et de l'humidité à des niveaux acceptables nécessite un équilibre approprié entre la climatisation, le contrôle de l'humidité et la régulation du débit d'air. Dans les zones présentant des risques séismiques, la sécurisation des serveurs est également une préoccupation nécessaire.
  • Maintenance et surveillance - Des ingénieurs réseau doivent être sur place ou de garde pour éviter les pannes de serveur et autres défaillances matérielles. Une réponse appropriée permet de garantir le temps de fonctionnement des serveurs et d'éliminer les baisses de qualité de service.
  • Bande passante - un datacenter est incomplet sans la bande passante nécessaire à la gestion de l'ensemble du trafic requis. La bande passante est une considération essentielle de l'infrastructure du datacenter, avec des connexions réseau externes et une topologie interne conçue autour d'une capacité réseau suffisante.

En savoir plus sur le Cloudflare CDN avec des datacenters situés dans le monde entier.